Le jour où la Terre est la plus éloignée du Soleil

Aphélie, c’est le nom de ce moment où la Terre est la plus éloignée du Soleil. Cela arrive deux fois par an, comme le périhélie, le moment où la Terre et le Soleil sont les plus proches l’un de l’autre.

Instinctivement, on pourrait se dire que le moment le plus chaud de l’année serait celui où l’on est le plus près du Soleil mais ce n’est pas le cas puisque nous vivons aujourd’hui l’aphélie, le Soleil est plus éloigné de nous qu’il ne l’a été de l’année. Et inversement, le périhélie se produit le 2 janvier, nous sommes au plus proche du Soleil et pourtant l’hémisphère nord de notre planète a eu bien froid.

Cette nuit, à 00h27, la Terre était à 152.100.514,44 km de la Terre. Le périhélie n’est pas si éloigné d’un point de vue cosmique puisqu’il n’y a que 5 millions de kilomètres de différence entre les deux moments. Selon la Nasa, les dates de périhélie et d’aphélie avancent dans le calendrier d’une vingtaine de minutes par an. D’après leurs calculs, dans un peu moins de 5000 ans, l’aphélie se fera au moment de l’équinoxe d’automne.