La Voie lactée est tordue et traversée par une "vague"

La Voie lactée est tordue et traversée par une "vague"
La Voie lactée est tordue et traversée par une "vague" - © Stocktrek - Getty Images

L’image habituelle d’une galaxie plate est à présent obsolète, la Voie Lactée est tordue et semble traversée par un mouvement s’apparentant à une vague.

Ce sont les travaux publiés dans Sloan Digital Sky Survey qui mettent en évidence ce phénomène longtemps soupçonné et enfin prouvé : la Voie lactée n’est pas plate.

"Notre image habituelle d’une galaxie spirale est celle d’un disque plat, plus fin qu’une crêpe, tournant paisiblement autour de son centre", a déclaré Xinlun Cheng de l’Université de Virginie, l’auteur principal de l’étude. "Mais la réalité est plus compliquée."

Il était de notoriété publique (dans le monde de l’astronomie) que 50% à 70% des galaxies spirales (comme la nôtre) ont une forme recourbée. Un peu comme une chips pringles parfaite. On sait désormais que c’est également le cas de la Voie Lactée.

Une conclusion qu’il a été difficile de trouver puisque nous sommes à l’intérieur de la galaxie et n’avons pas d’instrument permettant de la voir de l’extérieur et d’identifier avec certitude et précision la courbe. Pour ce faire, les chercheurs ont utilisé le "spectrographe de haute précision de l’expérience d’évolution galactique de l’observatoire Apache Point" (APOGEE), qui pendant près de 10 ans, a observé des centaines de milliers d’étoiles dans la Voie lactée.

Les chercheurs ont dû étudier attentivement les positions et les mouvements des étoiles de la Voie lactée pour ainsi tenter de créer un modèle de la courbe. Trêve de suspens, voici à quoi ressemblerait notre galaxie.

De plus, la Voie lactée serait traversée par une vague qui la ferait bouger doucement. Les scientifiques comparent ce phénomène à celui d’une vague de Ola dans un stade. Chaque personne du public se lève et s’assied en rythme pour donner une impression de vague.

"C’est la même chose avec le Galactic Warp, les étoiles ne font que monter et descendre, mais la vague se déplace tout autour de la galaxie."

Pour déceler cette vague (ce Galactic Warp), les astronomes ont dû mettre en parallèle les données venant d’APOGEE avec celles de Gaia, un satellite de l’Agence Spatiale Européenne qui a récemment permis de créer une carte des étoiles très précises. Grâce à Gaia, ils ont pu calculer les minuscules oscillations de va-et-vient dans la direction de l’étoile lorsque la Terre (et le satellite) tourne autour du Soleil.

À savoir pourquoi la Voie lactée est traversée par cette sorte de vague, les scientifiques pensent qu’elle serait due à une interaction récente avec une galaxie satellite qui aurait rencontré la nôtre il y a 3 milliards d’années (considéré comme récent en astronomie) et ainsi créer cette ondulation qui a continué à se déplacer à travers la galaxie.