La ville rêvée des Millennials favorise la nature, la sécurité et la convivialité

Des critères qui vous manquent actuellement, et davantage encore à l'heure où la pandémie vous prive de la plupart des sorties qui semblent vous faire rêver.

L'environnement en tête des critères privilégiés

2 images
La ville rêvée des Millennials favorise la nature, la sécurité et la convivialité © Tatianne Lugo / EyeEm - Getty Images/EyeEm

Bien que les milléniaux boudent les transports en commun et plébiscitent la voiture en ces temps de pandémie de coronavirus, près de la moitié d'entre eux (48%) affirment que leur ville rêvée donnerait la priorité à la nature, d'après un sondage réalisé par BVA pour NGE.

Outre ce besoin de respirer et de se ressourcer, les sondés affichent leur envie d'évoluer dans une ville à la fois rassurante et saine où la proximité serait à nouveau la norme.

En effet, on voit de plus en plus de succès sur les petites villes, appelées Zoom towns aux USA, des villes qui allient le bien-être proche de la nature et les commodités d'une zone urbaine. Les jeunes se rendant compte que la proximité avec la nature leur fait vraiment du bien tant au moral qu'à la santé.

Si on leur donnait une baguette magique pour changer la ville, les sondés mettraient l'accent sur le respect de l'environnement (44%), la sécurité (36%) et faciliteraient l'accès au logement (29%).  Les Millennials favoriseraient également les économies d'énergie (24%), l'accès aux loisirs (20%) et les lieux de partage et de convivialité (18%).

A contrario, on remarque que la mixité sociale (9%) et la mixité générationnelle (6%) ne sont actuellement pas au cœur de leurs attentes.

Un centre-ville animé et convivial

Le confinement - et davantage encore la généralisation du télétravail - a-t-il changé la vision des 20-35 ans sur la notion de proximité ?


Lire aussi : Un nouveau confinement ? Même pas peur avec la ville du futur qui nous attend


Ils considèrent aujourd'hui que travailler, se cultiver, partager des moments de convivialité, faire du sport et faire des achats dans un seul et même espace pourrait améliorer la qualité de vie de tous les habitants, indépendamment de l'âge (46%), et rendre la ville plus conviviale (45%).

Trois sur dix rêvent d'activités au cœur de la ville. Il s'agirait notamment d'y retrouver des commerces, des équipements sportifs ou encore des activités spécialisées comme des hôpitaux, des cliniques ou des maisons de retraite.

La notion de convivialité semble primordiale pour cette génération. Un quart d'entre eux estiment que leur ville idéale doit privilégier les bars et les restaurants et 20% les lieux culturels tels que les cinémas, les théâtres ou encore les salles de concert. Des endroits actuellement fermés depuis plusieurs mois en raison de la pandémie mondiale.

Cette enquête a été réalisée en ligne, du 6 au 13 janvier 2021, par l'institut de sondage BVA pour le compte de NGE, auprès d'un échantillon français national représentatif de 1.125 jeunes âgées de 20 à 35 ans.