L'impact du jean sur l'environnement : les chiffres qui choquent

Dans son livre "Unraveled - The Life and Death of a Garment", paru début juin, Maxine Bedat retrace le parcours d'une paire de jeans, d'une ferme cotonnière du Texas aux entrepôts d'Amazon en passant par des ateliers de couture du Bangladesh.


Lire aussi : Magali Moulinet-Govoroff : " 10.000 litres d'eau consommés pour un jean, c'est aberrant ! "


L'occasion de s'intéresser en chiffres à l'une des pièces les plus polluantes de notre dressing, qui demeure également l'un des vêtements les plus portés au monde. Et si quelques marques tentent de minimiser leur impact sur la planète dans la création de jeans en créant des collections à base de récup, comme Monki, ou en tentant de minimiser la consommation d'eau, le problème à grande échelle n'est pas près d'être réglé.

La preuve en chiffres :

2,3 milliards de jeans par an

 

C'est à quelques unités près le nombre de jeans vendus chaque année dans le monde pour près de 7,8 milliards d'habitants. Un chiffre impressionnant qui érige la toile si spécifique en symbole de notre société de surconsommation. Cela représente 73 jeans vendus par seconde, d'après les statistiques de Planetoscope.

65.000 km parcouru par un jean

C'est le nombre de kilomètres que peut parcourir un jean, de la ferme cotonnière à votre armoire, selon l'Ademe. A titre de comparaison, la circonférence de la Terre est estimée à environ 40.000 km. Cela donne un ordre d'idée du chemin parcouru par votre pantalon à cinq poches et davantage encore de l'éclatement à différents endroits de la planète de ses diverses étapes de fabrication, et donc des transports nécessaires pour réaliser tous ces kilomètres.

En France, la marque 1083 a d'ailleurs choisi son nom en se basant, d'une certaine façon, sur cette statistique puisqu'elle ne propose elle que des jeans fabriqués à moins de 1.083 km de chez vous, si vous habitez dans l'Hexagone.

3781 litres d'eau minimum

C'est le nombre de litres d'eau nécessaires pour fabriquer un jean en prenant en compte les modes de production, de fabrication, de transport et de lavage du coton, d'après le Programme des Nations unies pour l'environnement (UNEP).

D'autres sources évoquent même jusqu'à 10.000 litres d'eau utilisés pour la conception d'un jean. "Le processus équivaut à environ 33,4 kilogrammes d'équivalent carbone émis, ce qui revient à parcourir 111 kilomètres ou à regarder 246 heures de télévision sur un grand écran", précise l'UNEP.

4 ans de durée de vie

Cela correspond à la durée de vie moyenne d'un jean en années, ce qui est peu au regard de son impact sur la planète. Plus en détail, selon l'Ademe, le pantalon le plus porté au monde s'invite dans les tenues des hommes et des femmes en moyenne un jour par semaine pendant ces quatre années.

Ces chiffres choquant peuvent faire réfléchir au prochain achat et avec les soldes qui arrivent bientôt, il existe cependant des idées pour diminuer votre empreinte en achetant un jean, au delà du plus évident qui est, bien sur, de ne pas en acheter et de maintenir plus longtemps en bon état vos vêtements.