L'année prochaine, Burger King passe en mode réutilisable avec ses emballages

L'année prochaine, Burger King passe en mode réutilisable avec ses emballages.
L'année prochaine, Burger King passe en mode réutilisable avec ses emballages. - © Bonfanti Diego - Getty Images/Cultura RF

Après les gobelets et les pailles en papier, les fast-food accélérent sur la réduction de l'empreinte carbone de leurs emballages. En 2021, Burger King va expérimenter les packagings réutilisables.

Après avoir fait le buzz en demandant au guide michelin de venir tester leur nouveau burger qui, selon eux, méritait bien une étoile dans la bible de la gastronomie, Burger King décide d'entamer son chemin vers un système plus écologique.

Fabriquer des éco-emballages plus responsables à base de papier et non plus de plastique, à l'image des nouveaux gobelets lancés par McDonald's en France en novembre 2019 ou encore de l'abandon du géant du fastfood de l'utilisation de plastique dans les jouets des Happy Meals, c'est bien. Passer au tout réutilisable, c'est encore mieux.

De la même manière que l'on rapporte un verre dans lequel on a bu durant tout un festival ou dans une salle de spectacles moyennant une consigne d'un ou deux euros, Burger King a décidé de tester le même processus avec des boîtes à burgers et des gobelets pour les sodas et le café.


Lire aussi : Les fast-foods repensent (aussi) leurs restaurants pour préserver la planète


Des contenants consignés à rendre après consommation

Il ne s'agit pas de garder ses propres boîtes pour les amener au restaurant, mais bien de rapporter les contenants réutilisables à la fin du repas pour retrouver le montant de sa consigne versée lors de la commande. Après avoir proposé des burgers venant de vaches "moins polluantes", la tendance au green est de plus en plus suivies et donnent des idées même au monde de la Fast-Food et ça, on approuve !

Le concept sera expérimenté à New York et Portland aux États-Unis ainsi qu'à Tokyo au Japon. L'initiative est mise en œuvre aux côtés de Loop, la plate-forme de livraison du géant américain du recyclage, TerraCycle. 

Ce nouvel axe de développement pour réduire les déchets de la restauration rapide fait son chemin puisqu'au Royaume-Uni, Loop testera en début d'année prochaine aux côtés de McDonald's une cup réutilisable, dédiée au café et au chocolat chaud.