Hubble découvre une exoplanète étrange qui ressemblerait à notre "Planète Neuf"

Hubble découvre une exoplanète étrnage qui ressemblerait à notre "Planète Neuf"
4 images
Hubble découvre une exoplanète étrnage qui ressemblerait à notre "Planète Neuf" - © Jiale Tan - Getty Images

Hubble a repéré une exoplanète massive d’un système solaire à doubles étoiles, situé à 336 années-lumière, qui pourrait être similaire à la "Planète Neuf" que des scientifiques soupçonnent d'exister aux confins de notre système solaire.

Cette exoplanète hors du commun est située dans un système solaire à double étoile qui pourrait expliquer son histoire. HD106906 b, de son petit nom, fait 11 fois la masse de Jupiter et il lui faut faut 15.000 années terrestres pour faire un orbite autour de sa paire d’étoiles. L’étude a été publiée dans The Astronomical Journal.

Ce système solaire est remarquable, les deux étoiles n'ont que 15 millions d’années (notre soleil en a 4,5 milliards), elles sont entouré d’un disque de débris célestes, restes de ce qui n'a pas été utilisés pour créer le système.

Ce qui est encore plus exaltant selon les astronomes qui ont étudié ce système au cours des 15 dernières années, c'est que des planètes pourraient encore se former dans ce disque et on pourrait donc assister à ce phénomène incroyable.


Lire aussi : Des scientifiques ont recréé la fusion nucléaire du Big Bang sous une montagne en Italie


Une planète située extrêmement loin de ses soleils

Comme le rappelle CNN, l’exoplanète ait été découverte en 2013 par l’observatoire de Las Campanas au Chili. À cette époque, ils ne savaient pas si la planète avait un orbite autour des deux étoiles ou si c'était ce que l'on appelle une planète désorbitée qui s’éloignait du système, sans être attachée à une étoile.

Une question répondue aujourd'hui grâce à Hubble qui a suivi la planète pendant 14 ans : la planète est bien en orbite autour de ses deux étoiles mais elle est la première observée à en être autant séparée, 730 fois la distance de la Terre au soleil. Cette distance est d'ailleurs également l'explication de cette orbite difficile à suivre puisque l’attraction gravitationnelle des deux étoiles sur la planète est très faible donc l'orbite très lente.


Lire aussi : Éruptions solaires : une image incroyable capturée par le nouveau télescope solaire Inouye


Et comme si ce n'était pas suffisant, l'orbite a un angle qui interroge les scientifiques. Par rapport aux étoiles et à ce disque de débris, l’exoplanète se déplace le long d’une orbite plutôt inclinée et allongée, d’environ 21 degrés. Pourquoi ?

Comment l’exoplanète s’est-elle retrouvée sur cette orbite ?

Une des hypothèses des scientifiques serait que la planète se soit formée à l’origine beaucoup plus près de la paire d’étoiles. Trop près. Elle se serait tant rapprochée que leur gravité combinée aurait rejeté la planète et aurait pu l'envoyer hors du système. Alors comment est-elle toujours dans le système? Les chercheurs pensent qu’une autre étoile serait passée au bon moment pour la repousser à l'intérieur tout en lui donnant cette drôle d’orbite.

Pour valider cette théorie, les chercheurs ont essayé d'identifier plusieurs étoiles potentielles qui auraient pu passer par ce système.


Lire aussi : 24 planètes "superhabitables" découvertes, elles pourraient être plus adaptées à la vie que la Terre


Le mystère de la planète 9 dans notre système solaire

Les scientifiques pensent que ce phénomène a pu également se passer dans notre système solaire, il y a bien longtemps. Certains pensent, en effet, qu’il y a une "planète neuf" au bord de notre système solaire, plus loin que les comètes du nuage d'Oort et au-delà de Pluton.

En prenant en compte les orbites étranges de certains corps célestes et autres planètes naines au-delà de Neptune, les astronomes pensent que la conclusion logique serait qu'une planète massive et invisible les repousse et influence leurs mouvements. Si les astronomes ont émis l'hypothèse de l’existence de cette planète neuf en 2012, elle n’a pas encore été repérée...

La planète neuf, si elle existe, s’est probablement formée dans notre système solaire en même temps que les autres planètes. Ensuite, Jupiter s'est promené dans le système pour avancer vers le Soleil mais sa cousine Saturne l'a ramené vers l'extérieur.

Cette danse aurait également envoyé la planète neuf au-delà de Pluton. Comme pour HD106906 b, des étoiles auraient pu pousser la planète neuf et la maintenir dans notre système solaire mais pas suffisamment pour la faire rentrer à nouveau dans le système interne. Les astronomes pensent que la planète mesurerait 10 fois la taille de la Terre et se déplacerait le long d’une orbite excentrique.