Dyson envoie à la casse son projet de fabriquer des voitures électriques

James Dyson avait dévoilé en mai les contours de sa future voiture électrique qui devait être un véhicule tout terrain, pour une commercialisation prévue en 2021.
James Dyson avait dévoilé en mai les contours de sa future voiture électrique qui devait être un véhicule tout terrain, pour une commercialisation prévue en 2021. - © Christophe ARCHAMBAULT/AFP

Le groupe de l'inventeur britannique James Dyson renonce à fabriquer des voitures électriques, estimant que le projet n'est "pas viable commercialement".

 

"Notre équipe automobile chez Dyson a développé une voiture électrique fantastique (...) mais nous ne voyons plus comment la rendre commercialement viable", explique M. Dyson.

"Le conseil d'administration a donc pris la décision difficile de proposer l'abandon du projet automobile", a-t-il ajouté.

James Dyson avait dévoilé en mai les contours de sa future voiture électrique, qui devait être un véhicule tout-terrain, pour une commercialisation prévue en 2021. Le projet avait été annoncé en 2017 et faisait travailler 500 personnes.

"Nous travaillons pour trouver rapidement des rôles alternatifs au sein du (groupe) pour autant de membres de l'équipe que possible, sachant que nous avons assez de postes à pourvoir pour absorber la plupart d'entre eux", poursuit M. Dyson.