Des chiens renifleurs pour sauver les koalas des incendies en Australie

Des chiens renifleurs pour sauver les koalas des incendies en Australie
3 images
Des chiens renifleurs pour sauver les koalas des incendies en Australie - © SAEED KHAN - AFP

Les incendies ravagent le Bush australien depuis le mois de septembre.

Plus d’un million d’hectares de brousse a été détruit par les incendies qui sévissent en Australie depuis des mois. Si les kangourous et de nombreux autres animaux peuvent fuir le feu, ce n’est pas une option pour les koalas qui se retrouvent coincés dans des forêts enflammées. Le nombre de pertes est encore incertain mais, selon la présidente de la Australian Koala Foundation, déjà plus de 1000 koalas auraient péri ainsi que 80% de leur habitat.

Cette espèce est chère au cœur des Australiens bien que l’arrivée des colons britanniques en 1788 a fait passer la population de 10 millions à quelques dizaines de milliers. La Fondation a lancé une levée de fonds sur la plateforme de dons GoFundMe dont l’objectif était 25.000 dollars australiens (environ 15.000 euros) mais qui dépasse aujourd’hui 1,6 million de dollars. Grâce à cette belle somme, l’association peut mettre en place des cellules de sauvetage et une "arche de koalas" va être créée pour pouvoir soutenir la reproduction de cette espèce endémique à l’Île-Continent.

Bear et Taylor, des chiens en chaussettes

Les pompiers qui combattent le feu (toujours 60 incendies en cours aujourd’hui) sont sensibles au désastre écologique et s’activent pour tenter de sauver les animaux survivants. Un koala apeuré va grimper en haut d’un arbre et se mettre en boule en attendant que ça passe. Un comportement qui rend très difficile le travail des secouristes puisqu’il est impossible pour eux de repérer l’animal. C’est là qu’interviennent les chiens renifleurs dont Bear (ours en anglais) qui est devenu une star des réseaux sociaux.

Abandonné en refuge par sa famille en raison de son enthousiasme plus que débordant, il a fait de l’œil à l’équipe avec laquelle il travaille aujourd’hui et fait partie de ces chiens qui parviennent à repérer une odeur au-dessus des cendres et du bois brûlé. Armé de chaussettes rouges qui protègent ses pattes du sol brûlant, il renifle jusqu’à sentir l’odeur d’un koala apeuré et s’immobilise en-dessous de l’arbre en question. Il permet ainsi de retrouver les survivants qui sont envoyés dans les centres de secours et principalement à l’Hôpital pour Koalas de Port Macquarie.

Bear n’est pas le seul chien renifleur à aider les pompiers australiens puisque CNN nous parle de la petite Taylor, chienne de 4 ans qui repère les koalas elle aussi et a réussi à sauver 8 koalas dont une mère et son bébé.

Lewis, le koala de 14 ans, est décédé

Lewis, le koala qui avait été sauvé par une conductrice la semaine passée est décédé ce mardi matin des suites de ses brûlures.

Le communiqué Facebook de l’Hopital des koalas explique : "Aujourd’hui, nous avons pris la décision d’euthanasier Ellenborough Lewis. Nous l’avons placé sous anesthésie ce matin pour vérifier ses brûlures et changer ses bandages. Nous avions dit récemment que les brûlures peuvent s’aggraver avant de guérir. Dans le cas de Lewis, les blessures ont empiré mais, malheureusement, elles n’auraient pas guéri. Le but premier de l’Hopital des Koalas est le bien-être animal et c’est pour cela que nous avons pris cette décision."