Comment offrir une seconde vie à ses appareils électroniques ?

Un ancien appareil reconditionné peut encore fonctionner de nombreuses années.
Un ancien appareil reconditionné peut encore fonctionner de nombreuses années. - © oonal / Getty Images

Don à une association, revente en ligne, reconditionnement ou recyclage, les possibilités sont nombreuses pour se débarrasser d'appareils électroniques encore en état de marche mais qui ne servent plus.

Dans tous les cas, surtout pour le bien-être de la planète, mieux vaut leur offrir une seconde vie que de les enfermer dans un tiroir.

Donner à une association

Quoi de mieux que de faire profiter à des personnes dans le besoin de son ancien matériel high-tech et lutter ainsi contre l'exclusion numérique ? Smartphones, tablettes et ordinateurs encore en état de marche intéressent ainsi très fortement les associations caritatives. Le cas échéant, ils pourront toujours être reconditionnés. Particuliers comme entreprises sont donc invités à faire don de leur matériel usagé.

Revendre sur Internet

Sur eBay ou d'autres sites, il est très facile de revendre entre particuliers du matériel high-tech, surtout dans l'optique de financer un nouvel achat. Côté vendeur, vous décidez vous-même du prix et des conditions de vente (envoi par la poste, en point relais ou remise en main propre). Côté acheteur, gare aux arnaques et au recel.

Reconditionner

Opter pour le reconditionné, c'est faire un geste pour l'environnement puisque vous prolongez la durée de vie du produit, au détriment de l'achat d'un modèle neuf.

Selon WWF France, reconditionner un mobile permettrait ainsi d'économiser la ponction d'environ 35 kg de matières premières primaires (cuivre, aluminium, terres rares...) ainsi que l'émission de l'équivalent de 25 kg de CO2.

De grosses plateformes telles que BackMarket permettent de revendre ses produits reconditionnés.

Recycler

Une fois les appareils électroniques arrivés en fin de vie, mieux vaut les recycler, c'est-à-dire récupérer quelques-uns de leurs composants pour les remettre dans la chaîne de production plutôt que d'encombrer les tiroirs ou, pire, les poubelles à ciel ouvert.

La plupart des grands acteurs des nouvelles technologies jouent aujourd'hui le jeu et participent activement à de massives campagnes de recyclage. Apple ou encore Orange, pour ne citer qu'eux, s'engagent déjà à reprendre et recycler nos appareils usagés.

Enfin, si vous ne savez tout simplement pas quoi faire de ces appareils qui dorment et s'accumulent chez vous, vous pouvez contacter des plateformes spécialisées dans l'économie circulaire, qui se chargeront de déterminer ce qui est le mieux pour chacun des produits listés. Vous n'avez décidément plus aucune excuse pour avoir encore de vieux appareils électroniques qui dorment chez vous.