Comment bien nettoyer sa gourde : 3 astuces pour 3 cas de figure

Utiliser une gourde pour éviter la consommation excessive du plastique et limiter les dégâts environnementaux, c’est bien. Avoir une gourde propre qui ne se transforme pas en véritable nid à bactéries, c’est mieux.

De plus en plus de Belges ont troqué leurs bouteilles d’eau en plastique jetable contre une gourde. Et avec les chaleurs estivales et les mesures de distanciations sociales qui, bien qu’elles se soient assouplies, ne permettent toujours pas de se partager allègrement nos goulots de bouteilles (quel dommage n’est ce pas ?) ; les gourdes risquent bien d’avoir le vent (encore plus) en poupe. Mais il ne faut pas oublier que, mal nettoyée, une gourde peut contenir autant de bactéries qu’une barre de métro. Car oui, une gourde, ça se lave tous les jours.

Vous l’ignoriez et votre gourde est maintenant encrassée et puante ? Pas de panique, il existe des solutions écologiques et respectueuses de la planète pour la nettoyer en profondeur.

Pour le nettoyage d’entretien : le lave-vaisselle ou le goupillon

Pour le nettoyage régulier (donc quotidien) de votre gourde, inutile de sortir l’artillerie lourde. La plupart des gourdes supportent le lave-vaisselle, et cela devrait suffire.

Si vous n’avez pas de lave-vaisselle, vous aurez alors besoin d’un accessoire indispensable au bon entretien de votre gourde : le goupillon ! Cette brosse à manche et à la tête cylindrique vous sera très utile pour récurer le fond et les parois de votre gourde avec un peu d’eau et de liquide vaisselle. N’oubliez pas de nettoyer également le goulot et le bouchon de votre bouteille réutilisable.

Pour les restes qui stagnent depuis longtemps : eau chaude, savon et vinaigre

Si vous avez oublié un reste d’eau grenadine et que des moisissures se sont installées, essayez d’abord le combo classique eau chaude + liquide vaisselle. Ça ne part toujours pas ? Vous pouvez alors verser une moitié de vinaigre blanc, une moitié d’eau chaude et laisser tremper toute la nuit avant de rincer convenablement.

Pour les mauvaises odeurs : le bicarbonate de soude

Malgré un nettoyage en profondeur, votre gourde pue ? Pas de panique, rien n’est encore perdu. Essayez le bicarbonate de soude pour éliminer les mauvaises odeurs qui persistent. Pour cela, remplissez votre gourde d’1/3 d'eau et ajoutez-y une cuillère à café de bicarbonate de soude. Secouez à fond pendant 5 minutes, puis remplissez le reste de votre gourde d’eau froide. Laissez agir toute la nuit. En principe, votre gourde ne sentira plus rien.

Variante : pour une technique encore plus efficace, versez 5 cuillères à soupe de riz et 6 cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans votre gourde vide, puis agitez vigoureusement. Le riz va permettre de "frotter" le bicarbonate contre les parois de la gourde. Videz, rincez et laissez ensuite sécher la gourde à l’air libre.

À noter : une fois nettoyée, laissez toujours sécher votre gourde sans la fermer. Vous éviterez ainsi les mauvaises odeurs (cela vaut aussi pour les bocaux et tout autre récipient qui se ferme à l’aide d’un couvercle).

Bon nettoyage (quotidien) !