Cette balayeuse 100% électrique et autonome nettoie les rues d'Helsinki

Le Trombia Free est en phase de test dans les rues d'Helsinki et d'Espoo en Finlande.
Le Trombia Free est en phase de test dans les rues d'Helsinki et d'Espoo en Finlande. - © Courtesy of Trombia Technologies

La startup finlandaise Trombia a mis au point la toute première balayeuse de voirie électrique et entièrement autonome. Elle est actuellement expérimentée à Helsinki et Espoo où elle participe au nettoyage des rues la nuit.

D'abord expérimenté le long de pistes cyclables, le Trombia Free nettoie désormais plusieurs rues des villes finlandaises Helsinki et Espoo chaque nuit.

Jusqu'à 15.000 m² nettoyés par heure

Côté design, il fait immédiatement penser à un gros robot aspirateur. Pour se diriger, il est muni de capteurs laser (LiDAR) qui lui permettent d'éviter les obstacles et peut avancer jusqu'à 10 km/h. Cependant, pour les opérations de balayage et de dépoussiérage, elle excède rarement les 6 km/h.

Chaque heure, ce sont en tout cas des surfaces comprises entre 5.000 et 15.000 m² que cette balayeuse autonome est capable de nettoyer.

Le Trombia Free possède une autonomie pouvant aller jusqu'à 17 heures et se révèle assez silencieux pour fonctionner la nuit sans gêner la population.

Peu gourmande en eau et en électricité

Au-delà de la prouesse technologique, Trombia estime que son engin utilise moins de 15% de la puissance requise par les balayeuses classiques, soit en moyenne 16 kW contre un peu plus de 100 kW.

Le Trombia Free permet également d'économiser plus de 95% d'eau par rapport aux technologies de balayeuses par aspiration existantes.

Plus écologique et économique qu'une balayeuse classique, la Trombia Free représente sur le papier une opportunité formidable pour les municipalités de réduire leur empreinte carbone.

Les expérimentations devraient se multiplier avant un lancement officiel et la commercialisation de la Trombia Free en 2022.