Ces célébrités prennent le pli de l'antigaspi

Connu pour sa cuisine moléculaire, le chef cuisinier étoilé Thierry Marx l'est aussi pour son engagement environnemental. Il participe régulièrement à des événements visant à promouvoir la lutte contre le gaspillage alimentaire.
Connu pour sa cuisine moléculaire, le chef cuisinier étoilé Thierry Marx l'est aussi pour son engagement environnemental. Il participe régulièrement à des événements visant à promouvoir la lutte contre le gaspillage alimentaire. - © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Thierry Marx, Matthieu Kassovitz, Natoo, Baptiste Lorber… Le point commun de ces célébrités françaises ? Leur engagement dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Réutilisation des invendus, frigos solidaires… Leur implication dans l’antigaspi peut-elle nous inspirer et nous inciter à en faire de même ?

Le chef Thierry Marx

Tomates zéro déchet, brunchs antigaspis… Connu pour sa cuisine moléculaire, le chef cuisinier étoilé Thierry Marx l’est aussi pour son engagement environnemental.

Roi de la réutilisation des invendus, le chef participe régulièrement à des événements pour promouvoir la lutte contre le gaspillage alimentaire. Il a également rédigé la préface du livre "Les chefs s’engagent : leurs recettes antigaspis", paru en 2017 aux Éditions Scrineo.

Les Youtubeurs Natoo et Baptiste Lorber

Connaissez-vous les frigos solidaires ? Le principe est simple : laisser des réfrigérateurs dans les cours d’immeuble (ou autres espaces communs) et y déposer la nourriture que vous ne comptez pas consommer en laissant les autres en profiter.


Lire aussi : Liège: le frigo solidaire Friskot a rouvert ses portes


Ingénieux et collectif, ce concept originaire de Berlin gagne du terrain. En 2018, les célèbres youtubeurs Natoo et Baptiste Lorber se sont associés pour tourner une vidéo visant à faire découvrir le concept aux internautes.

Dans la vidéo, dont une partie est tournée à la Cantine du 18e (premier endroit de Paris à avoir adopté le concept), les deux stars du réseau social racontent pourquoi ils adhèrent à cette initiative tout en incitant les internautes à se lancer dans l’expérience.

L’acteur et réalisateur Mathieu Kassovitz

Le réalisateur de "La Haine" est un écolo de longue date. En janvier 2015, Mathieu Kassovitz s’est associé à l’avocat Arash Derambarsh et a parrainé une pétition pour qu’une loi impose aux supermarchés français de donner leurs invendus aux associations. C’est depuis chose faite, grâce à la loi Garot, en vigueur depuis février 2016.

À l’époque, la pétition diffusée sur Change.org a été soutenue par plus d’une dizaine de personnalités françaises (Valérie Damidot, Antoine de Caunes…), que l’on voit apparaître dans le clip officiel de cette mobilisation.