Ces app, initiatives et entreprises qui incitent à réduire notre empreinte carbone

Ces entreprises nous incitent à réduire notre empreinte carbone
Ces entreprises nous incitent à réduire notre empreinte carbone - © LOUISE BEAUMONT - Getty Images

Que ce soit pour gérer sa consommation d’eau, éviter le gaspillage alimentaire ou faire des économies sur sa facture d’électricité, le monde de l’entrepreneuriat ne manque pas d’idées pour inciter les citoyens à adopter une consommation plus éco-responsable.

Depuis le samedi 22 août, nous avons franchi le jour du dépassement de la Terre, c’est-à-dire que l’humanité a épuisé toutes les ressources que la planète peut régénérer en l’espace d’un an. Un compte à rebours qui rappelle chaque année l’urgence absolue de réduire notre empreinte carbone, aussi bien à l’échelle individuelle que collective.

Conscientes de cet enjeu crucial pour l’avenir de l’humanité, de nombreuses entreprises ont lancé des applications ou des dispositifs innovants afin d’inciter chacun d’entre nous à économiser ces ressources si précieuses. La période de confinement nous a d’ailleurs montré qu’il est possible d’agir à notre niveau en réduisant drastiquement notre consommation énergétique, puisque la date du jour du dépassement en 2020 a été reculée de trois semaines par rapport aux précédentes années.

Lutter contre le gaspillage alimentaire

Selon l’institut américain Global Footprint Network, qui calcule chaque année le jour du dépassement, une réduction de 50% de l’empreinte carbone permettrait de repousser la date fatidique de 93 jours. Toujours d’après l’institut, le simple fait de réduire de moitié les gaspillages alimentaires pourrait nous faire gagner 13 jours. Pour lutter contre le fléau, les initiatives sont nombreuses : en témoigne le succès d’applications telles que Too good to go, Mealpal (Royaume-Uni) ou Karma (Suède), qui proposent de restituer les alimentaires invendus à des commerçants locaux.

Limiter sa consommation d’eau

Que ce soit pour faire la vaisselle, se laver, cuisiner ou tout simplement s’hydrater, l’eau domestique est consommée en quantités astronomiques. Selon l’Organisation mondiale de la santé, 50 litres d’eau par jour et par habitant sont suffisants pour vivre décemment. Mais ce chiffre excède souvent les 150 litres par jour dans de nombreux pays d’Europe et les 200 litres aux États-Unis. Face à l’urgence de préserver les ressources d’eau pour lutter contre la sécheresse, plusieurs dispositifs innovants ont récemment vu le jour.

C’est le cas de Cocoon Auto, entreprise basée près de Toulouse qui a conçu un système capable de filtrer et de traiter naturellement les eaux de lavage et de rinçage utilisées pour les voitures. L’entreprise grenobloise Hydrao propose quant à elle un pommeau de douche connecté pour aider à contrôler nos dépenses en eau.

Réduire sa facture d’électricité

Pas toujours évident d’évaluer le montant de sa facture de gaz ou d’électricité d’un point de vue énergivore. Toutefois, plusieurs entreprises ont innové en lançant des applications capables de calculer le coût écologique des foyers.

La start-up française Ecojoko a conçu une application qui fonctionne grâce à un capteur et à un assistant placés sur le compteur électrique. Le principe consiste à comparer sa consommation d’électricité semaine après semaine, tout en s’appuyant sur des conseils pour économiser ses dépenses.

Aux États-Unis, l’application Oroeco fait fureur. Fondée en 2014, elle propose de calculer l’empreinte carbone d’un achat alimentaire, vestimentaire, d’un déplacement ou encore de surveiller l’énergie dépensée à la maison. Le dispositif propose également des récompenses aux utilisateurs qui réduisent leur consommation, ainsi que la possibilité de comparer leurs données à celles de leurs proches qui utilisent également l’application.