"Carbone Zéro" : le jeu qui sensibilise petits et grands aux enjeux de la transition écologique

"Nous voulions développer un support pensé à la fois pour s'amuser et axé autour de l'écologie pour donner une pincée de sensibilisation", explique Guillaume Marchal, co-fondateur du jeu "Carbone Zéro".
"Nous voulions développer un support pensé à la fois pour s'amuser et axé autour de l'écologie pour donner une pincée de sensibilisation", explique Guillaume Marchal, co-fondateur du jeu "Carbone Zéro". - © Tous droits réservés

Il y a deux ans, deux étudiants en école de commerce ont réfléchi à un projet de jeu de société axé autour de l'environnement.

Le jeu "Carbone Zéro" propose d'incarner un pays et de mettre en place des politiques pro-environnementales pour réduire son empreinte carbone. Un dispositif à la fois ludique et didactique, accessible à partir de l'âge de 10 ans.

Dans la peau d'un pays gros pollueur

Inscrits dans la même école de commerce, les deux acolytes lyonnais Guillaume Marchal et Paul Ségard ont commencé à travailler ensemble il y a deux ans sur un projet commandé dans le cadre de leur cours de marketing. La consigne était plutôt simple : revisiter un produit déjà existant pour lui insuffler de la modernité. 

"On a tout de suite pensé à concevoir un jeu autour de l'environnement", raconte Guillaume Marchal. "On s'est d'abord inspirés du Monopoly, puis on l'a décliné au fur et à mesure, en testant plusieurs dispositifs et règles."

Un projet qui a donné naissance au jeu "Carbone Zéro", qui propose de sensibiliser les enfants comme les adultes (le jeu est accessible à partir de dix ans). Chaque joueur incarne un pays pollueur (États-Unis, Chine, France, Inde...).

Innovations technologiques et catastrophes naturelles pimentent la partie

Tout le monde part d'un bilan carbone identique, pour plus de simplicité. Le joueur se déplace ensuite sur un plateau circulaire aux cases numérotées et colorées en lançant un dé.

Chaque couleur correspond à une innovation écologique que le "pays" va mettre en place pour réduire son empreinte carbone : création d'un barrage hydroélectrique, achat d'avions à hydrogène, politiques de protection de la faune...

Le tout s'accompagne de cartes "Actualités" et "Catastrophes naturelles", dont les intitulés décrivent des événements susceptibles de se produire dans la vie réelle.

Une dimension qui ajoute un peu de suspense au jeu mais qui favorise également le côté interactif entre les joueurs, qui devront trouver des solutions tous ensemble. La première personne à atteindre le chiffre zéro pour son empreinte carbone remporte la partie.

Comprendre les enjeux environnementaux tout en s'amusant

"Nous voulions développer un support pensé à la fois pour s'amuser et axé autour de l'écologie pour donner une pincée de sensibilisation et permettre ensuite aux joueurs d'en débattre ensemble pendant ou après le jeu. Et pourquoi pas, leur donner envie d'entreprendre des actions dans leur vie quotidienne", explique Guillaume Marchal, engagé depuis plusieurs années dans l'écologie.

Les créateurs d'Horizon ont par ailleurs des projets plein la tête pour la suite : "Nous réfléchissons à créer une gamme de jeux, toujours dans l'idée de sensibiliser à de grands thèmes sociétaux. Par exemple le handicap, la faim dans le monde ou les inégalités de genre", confie Guillaume.