A Rotterdam, des jardins flottants fabriqués à partir de déchets recyclés

Cette innovation technique pourrait changer la lutte contre la pollution fluviale et celle des océans. A Rotterdam, aux Pays-Bas, le programme Recycled Park parvient à capturer l'essentiel des déchets plastiques charriés depuis la Meuse et le Rhin. Ces déchets sont recyclés et transformés en îlots formant un parc flottant.

Le plastique, fléau des fleuves et rivières

Nous déversons chaque année 8 millions de tonnes de plastique dans les océans. A Rotterdam, l'ONG Clear Rivers installe des pièges à déchets sur les fleuves pour empêcher le plastique d'atteindre la mer.

Bouteilles, sacs, gobelets et couverts en plastique : les déchets plastiques sont partout, sur terre comme en mer. Leur concentration est encore plus grande dans les villes, où fleuves et rivières sont touchés de plein fouet. C'est d'ailleurs généralement par les fleuves que les déchets plastiques se retrouvent ensuite dans l'océan.

Les déchets sont piégés par des barrières puis recyclés

Ll'ONG néerlandaise Clear Rivers a décidé de contrer ce fléau à Rotterdam en mettant en place un plan simple mais efficace.

Avec son programme "Recycled Park", l'ONG a installé des pièges à déchets à l'embouchure du fleuve et dans les ports. Il s'agit plus précisément de plateformes fixées aux berges du fleuve laissant passer l'eau mais permettant de retenir et stocker les déchets plastiques.

Ces derniers sont ensuite recyclés et réutilisés comme matériau pour construire des structures flottantes, qui deviendront... des parcs !