10 aliments qu’il ne faut pas donner à votre chat, ils peuvent être toxiques pour lui !

Certains aliments que l’humain peut ingérer sans problème peuvent être dangereux et toxiques pour nos amis les chats. Attention à ce que vous lui donnez à manger !

Nos chats ne sont pas aussi forts que les chiens pour nous faire des regards attendrissants lorsque nous sommes à table mais ils ne sont pas les derniers pour rester dans les parages dès que de la nourriture est en vue. On est alors souvent tenté de leur donner un petit quelque chose lors de la préparation du repas ou, une fois fini, leur donner notre assiette à terminer. Erreur ! Nos animaux de compagnie, même s’ils évoluent depuis des millénaires à nos côtés, n’ont pas le même régime alimentaire que nous et peuvent très mal digérer certains aliments.


Lire aussi : "Surtout pas de gel hydroalcoolique ni de javel sur vos animaux !" : le cri d’alarme des vétérinaires


Voici 10 aliments que vous devriez éviter de donner à votre chat comme le recommandent les vétérinaires de Hill's, le site de ZooPlus ou encore le site vétérinaire SantéVet.

  • La pomme de terre crue

On se demande pourquoi il irait manger une pomme de terre crue mais cela reste un danger pour lui : la solanine et l’oxalate de calcium peuvent provoquer des calculs rénaux et autres problèmes urinaires.

  • L’ail, l’oignon et le poireau

Ces trois aliments ont tous en commun des dérivés soufrés qui détruisent les globules rouges du chat et peuvent aller jusqu’à provoquer une anémie appelée "anémie à corps de Heinz".

  • Le blanc d’œuf

Le blanc d’œuf contient la protéine avidine qui détruit la vitamine B8 indispensable au métabolisme des protéines et des graisses qui sont majoritaire dans le régime alimentaire du chat. En consommer pourrait donc perturber l’assimilation de certains nutriments.

  • L’alcool

Grosse surprise, l’alcool est mauvais pour la santé. Déjà pour la nôtre mais encore plus pour celle du chat puisqu’il peut décéder suite à une trop grande consommation d’alcool. Pas de panique si Mirza donne deux coups de langue sur la bière qui est tombée par terre parce qu’il était dans vos pattes mais s’il tente de finir la bouteille, on s’inquiète !

  • Le chocolat, le thé et le café

Ces trois aliments contiennent un alcaloïde dangereux pour le chat : la théobromine. Elle peut entraîner de la diarrhée, des vomissements ou encore des convulsions et parfois même la mort. Il ne faut pas de grandes quantités pour qu’il y ait danger, une bouchée peut être fatale en fonction de l’animal.

  • La patate douce

Si cet aliment est pas mal pour les chiens, la patate douce est plus déconseillée pour les chats en raison des protéines et carbohydrates qu’elle contient. Cependant, en petite quantité, déshydraté ou bouilli, votre chat n’aura pas la diarrhée.

  • Le lait

L’image du chat qui lape son bol de lait est bien ancrée dans notre inconscient collectif et pourtant, le lait de vache n’est pas conseillé pour nos amis poilus. En effet, il ne sécrète pas suffisamment de lactases qui aident à la digestion du lactose. Si certains chats n’ont pas de soucis, d’autres en revanche peuvent avoir des troubles digestifs, voire des allergies plus graves.

  • Le fromage et la charcuterie

La fameuse planche apéro qui est de retour pour l’été, elle est pour vous, pas pour votre chat. Ces aliments sont bien trop gras et peuvent provoquer une inflammation du pancréas en plus du fait que le fromage contient du lactose qui n’est pas digéré par l’estomac du chat.

  • Le thon en boîte

Les chats aiment le poisson (enfin, pas tous) et on est souvent tenté de lui donner un peu de thon quand on ouvre une boîte pour se faire une salade. Si lui en donner de temps en temps n’est pas un souci, en faire son alimentation première est une mauvaise idée, le thon en boite contenant trop de graisses et de sel. Il peut finir avec des problèmes digestifs et des carences.

  • L’avocat

Un fruit que l’on adore en guacamole mais que les chats ne supportent pas (même s’il vous regarde avec amour pour en avoir). L’avocat peut entraîner des essoufflements, des œdèmes, des vomissements ou encore la diarrhée en plus d’être mauvais pour leur santé cardiaque en raison notamment de la persine qu’il contient.

La meilleure alimentation pour votre chat est équilibrée, entre aliments secs et mouillés, à base de protéines et de viandes et ne contenant pas de céréales.