Les chats aiment leurs maîtres comme des parents

Les chats aiment leurs maîtres comme des parents
3 images
Les chats aiment leurs maîtres comme des parents - © FTiare - Getty Images/iStockphoto

Les chats sont souvent vus comme froids, distants et ne sont là que pour être servis par leurs humains qu’ils considèrent comme des esclaves.

Eh bien vous avez (presque) tout faux. Une étude réalisée par l’université de l’Oregon (Oregon State University) montre que l’on sous-estime fortement l’attachement de ces petites bêtes envers leurs maîtres. Ils ont prouvé que les chats montrent des signes d’attachement très proches de ceux des chiens, voire de ceux des bébés humains pour leurs parents !

Les chercheurs ont réalisé une expérience qui avait déjà été utilisée pour mesurer l’attachement des chiens, des primates et des bébés humains. 70 petits chatons entre 3 et 8 mois ont été placés dans une pièce avec leur maître pendant deux minutes puis laissés seuls pendant deux autres minutes et, enfin, rendus à leur maître pendant deux minutes. L’expérience analyse les réactions des chatons lors de chaque phase et catégorise ensuite le comportement du chaton en 4 types d’attachements :

  • sécurisé : angoissé lorsque le maître quitte la pièce et un comportement sain d'attachement et d’exploration quand il revient

  • ambivalent : angoissé lorsque le maître quitte la pièce et des chatons qui ont tendance à être collants et trop dépendants de leur maître lorsqu’il revient

  • évitant : un comportement toujours stressé après avoir été réunis avec leur maître

  • désorganisé : un évitement excessif, peur du contact et conflit avec le maître

Les bébés humains sont catégorisés à 65% dans la catégorie 'sécurisé', un résultat très proche de celui de cette enquête puisqu’un peu plus de 60% des chatons s’y retrouvent également. 30% se retrouvent dans les deux dernières catégories. Les chercheurs ont refait un check-up deux mois plus tard et, ensuite, lorsque les chats avaient un an. Les résultats n’étaient donc pas un hasard bienheureux mais bien une réalité dans le comportement des chats.

Et ce qui risque de créer des débats à n’en plus finir, c’est la comparaison avec une étude similaire réalisée en 2018 sur des chiots et chiens montrant que les chats ont un résultat légèrement supérieur dans leur attachement à leur maman ou papa humain. C’est la science qui le dit !