Un chien veut sauver son propriétaire quand il est en danger, selon une étude

Les chiens veulent sauver leurs propriétaires quand ils ont un problème, selon une étude.
Les chiens veulent sauver leurs propriétaires quand ils ont un problème, selon une étude. - © SeventyFour - Getty Images/iStockphoto

Une nouvelle recherche américaine a révélé que les émissions de télévision et les films tels que "Lassie" et "Bolt" pourraient avoir un accent de vérité. Selon une nouvelle étude, de nombreux chiens tentent vraiment de sauver leurs propriétaires s'ils ont des ennuis.

Réalisée par deux chercheurs de l'Université de l'Arizona, la nouvelle étude, publiée dans la revue PLOS ONE, visait à déterminer si, lorsqu'ils en avaient l'occasion, les chiens tentaient vraiment de sauver la vie de leur propriétaire. "C'est une légende omniprésente", a expliqué le chercheur Joshua Van Bourg. "Le simple fait d'observer des chiens secourir quelqu'un ne vous dit pas grand-chose. Le défi difficile est de comprendre pourquoi ils le font".

Van Bourg et son co-chercheur Clive Wynne ont examiné comment 60 chiens de compagnie ont réagi lorsque leur maître était en situation de "détresse" :  les propriétaires étaient confinés dans une grande boîte dotée d'une porte que le chien pouvait pousser. Les propriétaires ont fait semblant d'avoir besoin d'être secourus en appelant à l'aide. Ils avaient été formés au préalable sur la façon de rendre leurs cris authentiques. Ils n'étaient pas non plus autorisés à crier le nom de leur chien, ce qui aurait pu les inciter à obéir de façon non spontanée.

Dans un autre test, les chercheurs ont laissé tomber de la nourriture dans la boîte pour voir combien de chiens l'ouvriraient pour la récupérer.

Plus une question de moyens que de motivation

Les résultats ont montré qu'environ un tiers des chiens ont sauvé leur propriétaire, le même pourcentage que ceux qui ont ouvert la boîte pour récupérer de la nourriture. Ce qui, selon les chercheurs, suggère que le sauvetage d'un propriétaire peut être très gratifiant pour l'animal.

Un auteur explique que le résultat "ne semble pas très impressionnant en soi mais le devient quand on y regarde de plus près". Il explique qu'il ne s'agit pas seulement du désir des chiens d'aider leur propriétaire mais aussi de la façon dont les chiens ont compris le type d'aide dont leur propriétaire avait besoin.

"Le fait que les deux tiers des chiens n'aient pas ouvert la boîte pour la nourriture est une indication assez forte que le sauvetage nécessite plus que de la motivation, il y a autre chose en jeu : la capacité. Si vous regardez seulement les 19 chiens qui nous ont montré qu'ils étaient capables d'ouvrir la porte dans le test alimentaire, 84% d'entre eux ont sauvé leur propriétaire."

"Donc, la plupart des chiens veulent vous sauver mais ils ont besoin de savoir comment."

"Même sans formation, de nombreux chiens essaieront de secourir ceux qui semblent en détresse et lorsqu'ils échouent, nous pouvons voir à quel point ils sont bouleversés. Les résultats des tests de contrôle indiquent que les chiens qui ne parviennent pas à sauver leur maître sont ceux qui ne savent pas comment y parvenir".