Un balai presque volant pour jouer au Quidditch, deux brésiliens l'ont fait

Deux brésiliens ont inventé un balai de Quidditch
3 images
Deux brésiliens ont inventé un balai de Quidditch - © DOUGLAS MAGNO - AFP

Tous les fans de la saga savent qu’il existe déjà de nombreux clubs de Quidditch où les participants jouent à ce sport de sorcier, un balai calé entre les jambes qui relève plus du handicap que d’une aide au déplacement puisque (grosse déception), ce balai ne vole pas.

Si l’on n’a pas (encore) inventé le balai volant (mais qui sait, on peut rêver), deux brésiliens se sont dit qu’un balai qui bouge serait quand même drôlement plus pratique pour jouer à un semblant de Quidditch.

D’après Reuters, Vinícius Sanctus, 39 ans, et Alessandro Russo, 28 ans, ont développé des balais à moteur qui permettent de se déplacer tout en restant assis sur l’engin. Une roue surmontée d’un support sur lequel est fixé ce qui ressemble à s’y méprendre à un balai de sorcier.


Lire aussi : Une escape room Harry Potter vient d'ouvrir à Leuven


Ils ont testé leur invention dans les rues de São Paulo et ne sont pas passés inaperçus !

Loin de ne penser qu’au sport des sorciers et aux futures compétitions sur terrains olympiques, les deux inventeurs ont créé ce balai roulant, qui peut atteindre 60 km/h, également pour de courts déplacements quotidiens en milieu urbain !

Vous imaginez la classe en passant sur l’avenue Louise en balai ?

Tout comme Harry Potter sur son Nimbus 2000, il suffit de se pencher dans la direction dans laquelle on souhaite orienter le balai pour avancer.

"Vous avez véritablement la sensation de voler", assure Vinícius Sanctus.

Et pour corser un peu plus le truc, la maîtrise complète de l’appareil demande beaucoup d’entraînement et un bon sens de l’équilibre. On n’est pas tous fait pour le Quidditch, c’est comme ça !

Si le balai n’est pour l’instant qu’à usage unique des deux inventeurs, ils ont compris qu’un vrai marché existe et que les moldus qui vénèrent la saga seront sans doute prêts à débourser pas mal d’argent pour pouvoir se promener en balais roulant les weekends de confinement. Le prix ne serait pas si extravagant puisqu’ils envisagent de les vendre à 620€.

"Notre but ultime est de vendre notre balai dans le monde entier et peut-être créer une nouvelle version du Quidditch", précise Alessandro Russo, une noble cause !

Et pour celles et ceux qui ne peuvent pas attendre avant de se (re)plonger dans la saga, vous pourrez toujours tester le jeu RPG Harry Potter en monde ouvert qui sortira normalement en 2021 !