Restaurants en France et à Londres: les ouvertures qui feront le plus saliver en 2020

Alors qu'Alain Ducasse est attendu de pied ferme à Kyoto, au Japon, et que les nouvelles ouvertures à Paris ne manqueront pas, voici les "openings" les plus attendues de l'année.

Janvier

Ouverture du projet Food Traboule à Lyon

Après de nombreux mois de travaux et une date de lancement repoussée, le projet porté par le couple Tabata et Ludovic Mey (chefs talentueux du restaurant Les Apothicaires à Lyon, honorés par le dernier Gault&Millau) accueillera ses premiers foodies le 15 janvier. La capitale des Gaules se dotera d'un tout nouveau food court qui revitalisera l'ancien cœur médiéval de Lyon, autour de la Tour Rose. Les visiteurs auront le choix de se restaurer parmi les propositions de douze chefs qui se répartiront sur 660 m2 d'espace, où 240 places assises seront disponibles.

 

Le pâtissier Dominique Ansel ouvre son premier restaurant européen, à Londres

Le roi du cronut, qui a fait craquer le Tout New York avec sa recette hybride entre croissant et donut, a prévu de renforcer sa présence en Europe, en tout cas à Londres, en ouvrant à la fin du mois de janvier un restaurant. Dominique Ansel a choisi le très couru quartier de Covent Garden pour installer une carte qui surprendra plus d'un gourmand puisque aucun cronut n'y sera servi. Plus exactement, le "Dominique Ansel Treehouse" sera un café-restaurant. Le menu proposera surtout des plats salés inspirés par des techniques de pâtisserie. Pour rappel, Dominique Ansel détient déjà un restaurant, à Los Angeles, depuis 2017. En août 2015, le Français s'était lancé dans l'aventure d'un mini-restaurant baptisé Up, où il concoctait un menu tout sucré. 

Avril

Ouverture de la table gastronomique du Cheval Blanc Paris

Quinze ans après sa fermeture, La Samaritaine rouvre ses portes dans le cœur de Paris et est attendue comme une nouvelle destination culinaire. Puisque l'une de ses ailes historiques abritera la toute première adresse parisienne de la marque hôtelière Cheval Blanc, touristes et Parisiens attendent patiemment de découvrir la carte du restaurant gastronomique concoctée par Arnaud Donckele, chef triplement étoilé du pendant azuréen de la griffe, à Saint-Tropez. Le petit prince du sucré, Maxime Frédéric, y tiendra quant à lui son propre café au rez-de-chaussée. En novembre dernier, la direction du grand magasin a promis que la restauration participera à l'expérience shopping, à tous les étages...

Mai

Lancement de la nouvelle offre culinaire du Prince de Galles avec le chef Akira Back

Exit le trio composé par la cheffe Stéphanie Le Quellec, le pâtissier Nicolas Paciello et le sommelier Cédric Maupoint. L'hôtel Le Prince de Galles repositionnera complètement son offre culinaire ce printemps et a décidé de faire confiance à un chef coréen élevé aux Etats-Unis pour relever le défi. Akira Back devrait donner un sérieux coup de jeune à l'adresse cinq étoiles dès mai 2020. On y dînera désormais dans un décor japonisant des années 30. C'est la première fois que cet ancien snowboardeur ouvre une adresse en Europe... Le nouveau bar de l'hôtel a lui aussi bénéficié d'une complète cure de jouvence. On promet une carte incroyable de cocktails dès avril. 

Juin

Ouverture du restaurant de Michel Bras au nouveau musée Pinault à Paris

En juin prochain, la Bourse de Commerce de Paris abritera la collection d’œuvres privées de l'homme d'affaires. Le grand architecte Tadao Ando a repensé les lieux pour cette ouverture, qui sonne comme l'une des plus importantes de l'année pour le monde de la culture et de la gastronomie. Car le milliardaire a appelé le chef Michel Bras pour tenir le restaurant. Une première à Paris pour la grande toque de Laguiole. La table a été baptisée La Halle aux grains puisque ici se tenait le commerce du blé avant que les lieux ne deviennent la Bourse de Commerce de Paris. On dînera au troisième étage avec une vue sur l'intérieur de ce nouveau musée d'art contemporain. D'autres tables réserveront aussi un panorama sur les toits de Paris et sur la canopée des Halles.

 

Les frères Pourcel ouvrent leur nouveau Jardin des Sens à Montpellier

Les jumeaux de la cuisine française ont fermé leur restaurant étoilé en mars 2016, s'engageant dans un vaste projet consistant à déménager leur table fétiche dans un hôtel du XVIIe siècle place de la Canourgue à Montpellier. On pourra ainsi désormais goûter à la patte Pourcel en plein cœur de Montpellier. Jacques Pourcel a déjà dévoilé le contenu de l'offre culinaire de l'hôtel Richer de Belleval. Un écrin gastronomique chouchoutera trente couverts tandis qu'un bistrot contemporain proposera une cuisine plus accessible. "Notre objectif est de nous positionner comme l'un des meilleurs restaurants du Sud, de la France, de l'Europe et même du monde", avait annoncé lors d'une conférence de presse Jacques Pourcel. Durant cette période de travaux, les frères Pourcel ont enchaîné les projets de restauration, avec l'ouverture du bistrot Terminal#1 à Montpellier en août 2016 et d'un restaurant à Marrakech (Chouet) en janvier 2017. Les chefs jumeaux se sont également investis dans le vaste projet de food court redonnant vie aux Halles du Lez de Montpellier.

Printemps

Réouverture de la brasserie de la Tour Eiffel sous les baguettes de Thierry Marx

La restauration à la Tour Eiffel nouvelle génération, acte II. On ne connaît pas encore la date exacte de la réouverture de la brasserie du premier étage de la Dame de fer. Mais la table est déjà très attendue des foodies, qui se languissent à l'idée de saliver pour la carte signée Thierry Marx. Le chef étoilé du Mandarin Oriental viendra compléter la palette gastronomique de la Tour Eiffel, après la réouverture en mai 2019 du Jules Verne, sous la houlette de Frédéric Anton. Thierry Marx a entièrement repensé le concept de la brasserie, qui s'étendra sur deux niveaux. La signature culinaire s'articulera autour de produits locaux franciliens et de classiques tels que l’œuf mollet, la tarte tatin et le pain perdu. La brasserie sera ouverte du petit déjeuner jusqu'au dîner.

En 2020

Ouverture du plus grand food court d'Europe, Food Society, à Paris

Le quartier de Montparnasse deviendra-t-il le nouvel épicentre à la mode de Paris? En pleine restructuration sous la houlette des Ateliers Gaîté, les environs de la Tour se doteront bientôt d'un vaste food court comme la France, et même l'Europe, n'en ont jamais vu. On attend de découvrir les contours de ce projet de 5.000 m2, fourni de 35 comptoirs de restauration. L'ambition du géant des centres commerciaux, Unibail-Rodamco-Westfield, du Moma Group et du Food market a été officialisée en septembre 2018. Reste à connaître la date d'ouverture...