Républigram : vous pouvez créer votre mème à la façon du président de la République française

Républigram est un générateur de mème. Né à la suite d’une campagne de communication du président de la République, il est devenu un nid à détournements et interroge sur la communication politique française depuis bientôt un an.

Républigram amuse tout le monde. Ce générateur de photos présidentielles a énormément de succès depuis que, ce week-end, Emmanuel Macron, président de la République française, a posté sur les réseaux sociaux plusieurs photos de sensibilisation aux gestes barrières pour lutter contre la propagation du Covid-19. Des images qui ont déjà fait le buzz sur Twitter avec force de détournement. Un peu comme Bernie Sanders et ses moufles il n’y a pas très longtemps ! Décidément, on a besoin de rire pour décharger un peu la morosité ambiante qui pèse sur le moral des Belges.

Une photo du président mettant son masque avec comme titre "porter le masque", une mise en scène de lui ouvrant une fenêtre de l’Élysée avec cette fois-ci "aérer la pièce" auront suffi à trouver le potentiel détournement.

"Ces photos m’ont fait penser à des templates d’images réutilisables"

Comme l’explique Martin Le Hénand, directeur artistique dans une agence de publicité et créateur du générateur Républigram avant d’ajouter : "C’est quelque chose que j’avais déjà fait pour des clients pour faciliter le travail des community managers". Dans sa tête, il a aussi le souvenir du générateur de couverture des livres Martine, une réserve de mème et de détournement au pixel carré. Il n’en aura pas fallu beaucoup plus pour lancer la machine infernale !


Lire aussi : Les meilleurs comptes de mèmes à suivre sur les réseaux sociaux


Dès lundi matin, le directeur artistique prend trois heures dans son emploi du temps pour essayer de créer ce générateur, puis le met en ligne. Ce mardi 9 février, Républigram se retrouve dans les tendances Twitter. "Je ne m’attendais pas à ce que cela prenne autant d’ampleur, dit-il. J’ai deux comptes Twitter où je n’ai pas beaucoup d’abonnées". Il aura suffi de quelques partages pour que la puissance comique de ce générateur atteigne tout le monde.

Communication politique décalée

Depuis un an, les mises en scène de la communication politique française amusent les réseaux sociaux. Dernièrement, le ministre de l’Éducation nationale de nos voisins Français, Jean-Michel Blanquer, avait fait le tour de Twitter suite à sa démonstration sportive dans une école afin de faire la promotion de l’activité physique.

Les comptes du président de la République sur les réseaux sociaux sont remplis d’images léchées et Martin Le Hénand trouve que sa communication "se rapproche des codes des influenceurs beauté et des publicités Sephora". Une manière selon lui de toucher plus de monde et de s’adapter aux codes des réseaux sociaux aujourd’hui, pour atteindre les plus jeunes par exemple. "Quand on voit Gabriel Attal (porte-parole du gouvernement) faire des lives avec des influenceurs, on sent que c’est une façon de faire passer un message", analyse le professionnel.

Ces communications décalées sont presque trop grosses pour être faites par hasard. On pourrait penser que les politiques misent sur la puissance du détournement pour faire passer un message. "Pour moi ce générateur permet de se moquer de toute cette mise en scène, mais après si cela peut inciter les gens à se laver les mains, c’est bien aussi", conclut le directeur artistique.

Et un dernier pour la route !