Pourquoi ne faut-il pas se méfier des spoilers?

L'écrivain Pacôme Thiellement assure que le "spoil" n'altère pas une œuvre d'art. Il explique pourquoi.

 

"Une grande série n'est jamais 'spoilable'. C'est-à-dire que les spoilers ne lui retirent rien", affirme sans détours Pacôme Thiellement. Écrivain spécialiste de la pop culture, il assure que les créateurs ou les spectateurs ne devraient pas être effrayés par les agitateurs qui divulguent certains éléments clé des œuvres de fictions. En effet, pour lui, l'objectif principal de toute œuvre d'art n'est pas le plaisir qu'elle procure mais ce qu'elle nous apprend sur notre vie, ce qu'elle change sur notre vision du monde. "La véritable énigme qu'il y a dans une œuvre, (…), c'est ce qu'elle est capable de dire sur nous", explique l'écrivain.

 

Le rôle d'un spectateur
 
Une œuvre ne peut être résumée à la résolution de son intrigue, elle n'est pas non plus seulement un agrégat d'informations utiles. Pour l'auteur, il ne faut pas regarder une série télévisée telle que "Game of Thrones" pour simplement connaître la suite des épisodes. Le rôle d'un spectateur est bien plus éminent. "Quand on regarde une série, on met notre âme en connexion avec des forces qui sont dans cette fiction-là", explique Pacôme Thiellement. Si un créateur se méfie des "spoilers", il ne ferait donc pas suffisamment confiance à son public.