Plus qu'un massage, le modelage tahitien Mahana transporte les sens

Plus qu'un massage, le modelage tahitien Mahana transporte les sens
Plus qu'un massage, le modelage tahitien Mahana transporte les sens - © Tous droits réservés

Voyage des sens et de l'esprit, le massage Mahana, issu des îles polynésiennes, est l'un des derniers modelages du monde à s'offrir en spa ou en thalasso pour débrancher le mental et se relaxer profondément.

A peine allongé, l'odeur envoûtante de l'huile de monoï, issue des fleurs du Tiaré, invite à une relaxation profonde du corps et de l'esprit.

Appliqué dès le plus jeune âge aux petits Polynésiens pour éveiller leur sens et les aider à prendre conscience de leur corps, le massage Mahana débute par un gommage au sable, vanille et fragments de noix de coco. 

A ce voyage olfactif, s'ajoute la sensation chaude des "Tuiponos", ces petits ballotins de sable chaud de Bora Bora, qui parcourt l'ensemble du corps pendant près d'une heure. 

Les mouvements lents et rythmés sont prodigués à l'huile de jojoba, de coco et d'huiles essentielles à base de fleurs de Tiaré.

Puissant, lent et rythmé, ce modelage, adopté par l'actrice Sharon Stone, agit en profondeur sur les muscles, en favorisant le relâchement sur les zones les plus tendues. Le roulis des petits pochons diffuse la chaleur dans l'ensemble du corps.  

Proposé à la Villa Thalgo (Paris), le modelage tahitien s'invite depuis peu dans les thalassos. A Concarneau (Finistère), aux thermes Marins de Perros-Guirec (Côtes-d'Armor), à l'Alliance Pornic (Loire-Atlantique) ou encore à la Thalazur Arcachon (Gironde) ou Antibes (Alpes-Maritimes), le massage a trouvé sa place dans les cures aux côtés des autres "soins du monde".  

On peut également y goûter pour une centaine d'euros, sans souscrire à une cure thématique.