"Plantfluencers", une influence qui pousse sur les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, les plantfluenceurs sont les nouveaux influenceurs à la mode.
3 images
Sur les réseaux sociaux, les plantfluenceurs sont les nouveaux influenceurs à la mode. - © staticnak1983/Getty Images

Après le yoga, la food, la mode, c'est au tour des plantes d'affoler la Toile. Sur TikTok, YouTube ou Instagram, les fous de la feuille réunissent des audiences de millions d'internautes.

La mode ? Bof, on a plus vraiment d'occasion de se s'habiller. La cuisine ? Idem, les restos sont fermés et on en a marre de faire de pancakes. Alors, que nous reste-t-il ? Les plantes et la nature pour nous remonter le moral ! Dans le jardin pour les plus chanceux, en terrarium pour les petits espaces et même sur les murs, plus rien n'arrête les "plantfluenceurs", ces fous de plantes qui font de leurs intérieurs de véritables jungles urbaines.

Jardiner pour se reconnecter avec la nature

La tendance n'est pas tout à fait nouvelle. Le très sérieux New York Times publiait déjà une enquête en novembre 2018 sur l'explosion de ces influenceurs digitaux. Mais l'arrivée de la pandémie a fait exploser cette tendance.

Selon France 3 Région, le nombre moyen de vues quotidiennes des vidéos consacrées à la thématique "jardinage" a augmenté de 140% sur Youtube entre mars et mai dernier, pendant le premier confinement. Tendance confirmée sur Google qui, selon le média, "a vu les recherches en lien avec le jardinage exploser". 

Alors dans une ambiance urban jungle, ces plantfluenceurs exposent leurs plus jolies plantations, distillent leurs conseils d'arrosage et surtout proposent des univers qui font rêver, en ces temps de déconnexion avec la nature. A mi-chemin entre "Alice au Pays des Merveilles" et Elle Déco, les feuillages envahissent les murs, deviennent tapisseries, tête de lit et remplacent les livres.

Des bienfaits reconnus par la médecine

Il faut dire que les plantes présentent de nombreux avantages. Peu coûteuses, elles sont accessibles à toutes les bourses.

Et jardiner, même en intérieur, est bon pour notre moral.

Interrogé par le magazine Psychologies, Denis Richard, chef de service à l'hôpital Henri Laborit à Poitiers précise même que l'activité est "susceptible de prévenir l'émergence de certains troubles ou d'une dépendance, d'infléchir le cours de certaines pathologies (neurologiques, psychiatriques), d'améliorer les conditions de vie". Un must en ces temps moroses. 


Lire aussi : "Le jardin, c'est mon psy" : des permaculteurs en herbe font le bilan


Pas étonnant alors que ces plantfluencers soient suivis par des audiences faramineuses. Le compte The Sill, par exemple, est suivi par 838k abonnés sur Instagram. A la fois boutique et blog, le compte distille des conseils au fil de ses stories pour prendre soin de ses plantes chéries.  

Autre gros succès, le compte houseplantclub totalise 1 million d'abonnés. Les deux créatrices, Morgan Doane et Erin Harding, ont même publié l'ouvrage "How to Raise a Plant : and Make It Love You Back" ("Comment élever une plante et faire qu'elle vous aime en retour").

La vague verte a submergé le web

Pour les petits espaces aux grandes ambitions, Darryl Cheng et son houseplantjournal, suivi par plus de 500k followers, poste quotidiennement ses conseils.

Dans la même veine, The Potted Jungle, Hilton Carter ou JamiesJungle  misent tous sur la tendance feuilles d'intérieur.  

La tendance s'est aussi implantée sur TikTok, où les tutos pour faire pousser des graines ou réaliser des supports de pots en macramé fleurissent.

Le compte de Jessie Jacobson growithjessie propose par exemple d'extraire des graines de fruits du dragon et de les faire pousser chez soi. On y apprend aussi comment nettoyer les racines de ses plantes préférées en vue d'un rempotage. Indispensable. 

Jamais sans mon monstera deliciosa !

A tous ceux qui voudraient se lancer dans la tendance urban jungle, impossible de commencer sans un monstera deliciosa. Graphique, élégante et archi instagramable, la plante est décrite par le site Slate Comme un phénomène de mode générationnel : "C'est l'accessoire indispensable du moment". Papiers peints, bijoux et même tatouages, la tendance est absolument partout.

Mais alors que cette plante à la découpe élégante semble avoir séduit le grand public, voilà que pointe déjà à l'horizon le ginkgo biloba

Prenez-en de la graine !