Petit tour à la " Green School ", l'école la plus " écolo au monde "

Une éducation entièrement tournée vers l’écologie. À Bali, la " Green School " est une école pas tout à fait comme les autres. Les élèves inscrits y apprennent à développer leur sensibilité à l’environnement et aux enjeux qui lui sont inhérents. Créée en 2008, la structure est une initiative du milliardaire canadien John Hardy. Pour lui, il était important de " former les leaders écolos " car c’est ce dont la planète " a besoin ". Entièrement construit en bambou, l’établissement est alimenté par des panneaux solaires et dispose d’un potager bio qui alimente la cantine. 

 

Des initiatives à l’année

Au cours de leur apprentissage, les élèves sont régulièrement incités à réfléchir à des initiatives innovantes et cela n’est pas pour leur déplaire. "Je pense qu’on doit tous commencer à utiliser notre cerveau et commencer à innover, à construire plus de choses pour aider l’environnement", déclare l’un d’entre eux, avec conviction. Il y a quatre ans, les élèves ont remis un bilan carbone sur le ramassage scolaire.  

Bilan : 4000 km parcourus chaque matin par les bus pour amener les élèves à la Green School. Il n’en faut pas plus à ces jeunes pour décider d’agir, comme l’explique une autre élève. "On a récolté les huiles usagées et on les a recyclées… On en a fait du biodiesel".