Où voir des animaux ailleurs que dans un parc animalier ?

Où voir des animaux ailleurs que dans un parc animalier
Où voir des animaux ailleurs que dans un parc animalier - © jeffbergen - Getty Images

Vous cherchez une excursion à faire durant le week-end ? Et pourquoi ne pas partir à la découverte des animaux avec vos petits bouts dans des lieux bien différents des zoos ? En voici 4 à travers Bruxelles et la Wallonie.

1. L'aquascope de Virelles (Hainaut)
Si vous voulez découvrir des animaux en pleine nature et pas dans un parc animalier, allez sans hésiter à l'aquascope de Virelles ! Il y a tout d'abord les cigognes et leurs 2 cigogneaux qui sont toujours sur place et qui ne tarderont pas à prendre leur envol (c'est la seule nichée sauvage wallonne)... En septembre, vous pourrez voir l'aigle pêcheur qui survole l'étang avant d'y plonger ! Vous observerez une nichée de canards de surface et de canards plongeurs, foulques, poules d’eau, cygnes, grèbes huppés donc beaucoup d’oiseau aquatiques, des hérons cendrés et grandes aigrettes au bord de l’étang, cormorans, des abeilles au rucher didactique, des libellules, des poissons de l’étang dans leurs aquariums... Sachez surtout qu'un accompagnateur nature vous dévoilera les " secrets de l’étang " ; possibilité d’observer les oiseaux sans les déranger via des caméras en direct. Observation des cigognes à la longue-vue. Si possible emporter des jumelles. 

2. Les bords de la Meuse visétoise (Province de Liège)
Si vous aimez les oies, on vous conseille de vous arrêter à Visé ( en province de Liège ). Là, vous avez toujours de oies en liberté. Ce qui est drôle avec les oies c’est que ce ne sont pas les animaux les plus charmants… En général, quand on s’approche un peu trop près, elles râlent et ça, ça amuse beaucoup les enfants ! Pourquoi il y avait des oies en bord de Meuse ? Tout simplement parce que dans les prairies des bords de la Meuse visétoise, pousse de l’ansérine, une herbe dont raffolent les oies. D’où la présence de plusieurs troupeaux d’oies à cet endroit. Ceci dit, on les aime tellement les oies a Visé, qu’on les mange. La spécialité : c’est l’oie à l’instar de Visé. Ça vous tente ?

3. Le parc de la Sauvagère (Bruxelles/Brabant Wallon)
On vous a trouvé un endroit à Bruxelles; c’est le parc de la Sauvagère du côté de la Montagne Saint-Job. Ici, on est à Uccle, mais on pourrait tout aussi bien se croire en pleine campagne. Lamas, chèvres, poules et coqs, lapin, cygne, âne, oies, canard, mouton et paons. Il y a aussi une petite plaine de jeux pour les enfants avec balançoire et bac à sable. Mais la cerise sur le gâteau, c’est l’aire de barbecue pour terminer la visite en beauté !Le ch

4. L'Autrucherie du Pont D’amour (Namur/Luxembourg)
La ferme se situe sur le plateau Est de la vallée de la Haute-Meuse Dinantaise. Elle héberge les quatre sortes de ratites (oiseaux coureurs), dans un cadre aéré, verdoyant et calme. Une moyenne de deux cents bêtes paît sur l’exploitation. Autruches, Émeus, nandous, casoars. Vous y serez accueillis par une charmante hôtesse avec le sourire. La visite du site débute dans la salle didactique, où on vous expliquera les techniques d’élevage à différents âges, l’alimentation et la production des autruches. La visite se poursuivra à l’extérieur où vous côtoierez les plus grands et les plus gros oiseaux du monde. La ferme est accessible tous les jours Sauf le lundi départ des visites à 11h10, 13h20, 14h30 et 15h40 au numéro 2 rue de la Sablonnière à Sorinnes (Dinant).

 

Article original paru sur Vivre Ici