Les vidéos "Gongbang", qu'est-ce que c'est ?

Les vidéos "Gongbang", qu'est-ce que c'est ?
Les vidéos "Gongbang", qu'est-ce que c'est ? - © Cavan Images - Getty Images/Cavan Images RF

La dernière tendance sur YouTube ? Se filmer en train... de réviser. Ce concept venu de Corée du Sud capable de réaliser des millions de vues porte même un nom, le "gongbang".

Gongbang... Si votre esprit s'est mis à vagabonder du côté d'une catégorie de sites pour adultes, rappelez-le à l'ordre. Car cette tendance sud-coréenne n'a rien de sexuel.

Se filmer en train d'étudier : seuls mais solidaires

Le mot désigne des étudiants silencieux qui se filment en train d'étudier dans une bibliothèque virtuelle. Le mot vient de "gongbu bangsong", littéralement "émission d'étude".

Il n'est pas étonnant que ce concept vienne de Corée du Sud, où il est normal de passer jusqu'à 16h par jour à préparer les examens d'entrée à l'université.

"Etudie avec moi à la bibliothèque municipale de New York" ("Study With Me at the New York Public Library"), titre cette vidéo YouTube de Sarang Choi. Elle a été visionnée près d'un million de fois. Et les comptes à succès sont nombreux.

L'esthétique de cette vidéo n'est pas sans rappeler l'esthétique ASMR, où des personnes se filment en train de chuchoter, tapoter ou souffler devant leur écran dans le but de provoquer une sorte d'orgasme cérébral aux personnes qui y sont réceptives.

Face caméra, on voit une étudiante en train d'écrire sur son cahier, probablement pour faire ses fiches de lecture. La vidéo dure un peu plus d'une heure mais certaines peuvent atteindre 4h, 6h, voire même 10h.