Les aliments "dégoûtants" auront bientôt leur musée en Suède

Le Kale Pache présenté au "Disgusting Food Museum" est un pot-au-feu regroupant la tête, les pieds et l'estomac d'un mouton ou d'une vache.
Le Kale Pache présenté au "Disgusting Food Museum" est un pot-au-feu regroupant la tête, les pieds et l'estomac d'un mouton ou d'une vache. - © Courtesy of Disgusting Food Museum

A partir du 29 octobre le "Disgusting Food Museum" suédois présentera des aliments d'apparence repoussante pour certains, mais adorés gustativement par d'autres, afin de questionner la notion de goût.

 

Le nom de ce musée, qui ouvrira bientôt ses portes à Malmö, est un peu trompeur: même si cette institution présentera des aliments "dégoûtants", elle ne vise pas uniquement à faire frémir ses visiteurs. 

Ce lieu visera à questionner la notion de nourriture, ce qui est comestible, et à ouvrir les yeux de tout un chacun sur les cultures culinaires locales. 

 

Comme le notent les commissaires en charge de cette exposition, le dégoût est une réponse biologique qui permet d'aider l'homme à éviter de consommer des produits gâtés et ainsi garantir sa santé.

Mais ce qui est délicieux pour certains, comme la tête de veau, les escargots ou les cuisses de grenouilles en France, peut être considéré comme répugnant par d'autres cultures. 

Les commissaires de l'exposition poseront aussi la question suivante: "Est-ce que le fait de changer notre conception du dégoût pourrait nous aider à embrasser des aliments durables à l'avenir?". 

 

Cette même question est au cœur d'une campagne orchestrée par les Nations Unies qui encourage les pays riches à consommer moins de viande au profit d'insectes, très bonne source de protéines. 

Bien que le concept de consommer des bestioles gluantes ou ailées ait du mal à séduire les pays occidentaux, les insectes figurent parmi les mets quotidiens de plusieurs pays d'Asie et d'Afrique. 

 

En attendant, le musée suédois présentera 80 des "aliments les plus dégoûtants au monde", dont le durian, ce fruit si malodorant que sa consommation a été interdite dans certains lieux publics d'Asie, mais aussi le  Casu marzu, un fromage de Sardaigne infesté d'asticots, le pénis de taureau ou encore le Kale Pache, qui désigne un pot-au-feu regroupant la tête, les pieds et l'estomac d'un mouton ou d'une vache. 

Le "Disgusting Food Museum" ouvrira à Malmö, le 29 octobre et cette exposition sera visible jusqu'au 27 janvier 2019.