Le gecko satanique à queue de feuille: un lézard insolite maître du camouflage

Cette espèce de reptile est endémique de Madagascar.

 

Il est un maître dans l’art du camouflage. L’Uroplatus phantasticus, autrement appelé gecko satanique à queue de feuille en raison de ses crêtes en pointe et de la forme de sa queue, est un curieux lézard endémique à l’île de Madagascar.

Mesurant une quinzaine de centimètres, le gecko satanique a la particularité d’avoir le corps tordu et de pouvoir changer de couleur pour se camoufler et ainsi adopter l’aspect d’une feuille d’arbre. Idéal pour échapper à ses nombreux prédateurs comme les oiseaux ou les serpents, mais également pour capturer ses proies que sont les grillons, les araignées, ou les escargots qui peuplent la forêt tropicale humide, son habitat naturel.

Aujourd’hui, la survie de ce reptile dépend de la préservation de son écosystème, grandement menacé par la déforestation.