Le business du mariage sur le point d'exploser aux États-Unis

Après une année 2020 cauchemardesque pour les mariés, privés de cérémonies, 2021 a démarré sous le signe des unions. Le nombre de mariages aux États-Unis explose. De quoi rendre florissantes les affaires du secteur...

Deux fois plus de mariages en 2021 qu'en 2020 !

C'est une première depuis les années 80, les États-Unis prévoient un boum de mariages alors que le nombre d'unions était à son taux le plus bas depuis 2018.

Selon la société The Wedding Report, le nombre de mariages prévus aux États-Unis devrait atteindre 1,93 million en 2021, 2,47 millions en 2022 et 2,24 en 2023.

Ce chiffre est phénoménal : c'est environ deux fois plus qu'en 2020, et 30% de plus qu'en 2019.

Cette tendance est corroborée par le site américain The Knot (que l'on peut traduire par "le nœud" ou "la corde au cou"), spécialisé dans l'organisation de mariage). Selon lui, le nombre d'union enregistrées au premier trimestre 2021 a doublé par rapport au quatrième trimestre 2020. 

Les couples qui ont attendu sont prêts à dépenser plus

Soit par souci d'économie, soit pour éviter de se rassembler trop nombreux dans un lieu clos, de nombreux couples ont opté pour des micro-cérémonies. L'année dernière, le mariage moyen a coûté 19.000 dollars, soit plus de 30% de moins que la moyenne de 2019. On a vu fleurir, par exemple des unions célébrées dans des tiny houses mobiles aménagées en chapelles  aux quatre coins du pays.

Toutefois, les couples qui ont attendu pour se marier ont pu économiser et le Wedding Report prévoit une très nette hausse du prix pour 2023, où il devrait atteindre 24.000 dollars contre 22.500 en 2021. Au total aux États-Unis, le marché du mariage représente 54,4 milliards de dollars.