Le bouche-à-oreille plébiscité pour découvrir de nouveaux podcasts

Les jeunes sont les plus grands consommateurs de podcasts natifs en France.
Les jeunes sont les plus grands consommateurs de podcasts natifs en France. - © Rawpixel.com/Shutterstock

L'engouement des Français pour les podcasts ne se dément pas, sachant qu'ils favorisent aujourd'hui le bouche-à-oreille et les réseaux sociaux pour découvrir de nouveaux programmes, selon les dernières données de Médiamétrie.

Aujourd'hui, un internaute sur cinq écoute de la radio en différé et un sur dix des podcasts natifs. En 2020, le nombre de personnes écoutant des podcasts natifs a progressé de 48%. Du côté de la radio en replay, cette augmentation s'établit à 9%.

Un succès confirmé auprès des moins de 35 ans

La moyenne d'âge des auditeurs de podcasts natifs est aujourd'hui de 35 ans. Si de manière générale 9,8% des internautes écoutent ce type de podcasts, cette proportion grimpe à 19,8% chez les 15-24 ans et à 18,9% chez les 25-34 ans.

Pour découvrir de nouveaux podcasts, les Français se fient essentiellement au bouche-à-oreille (21%), aux réseaux sociaux (19%), à leurs propres recherches sur les plateformes spécialisées (17%) et aux suggestions des sites et applications utilisées (16%).

Preuve de l'engouement pour les podcasts, au mois de juin 2020, plus de 99 millions de programmes ont été téléchargés ou écoutés en streaming en France, sur la base des éditeurs clients de la mesure eStat Podcast de Médiamétrie. C'est 29% de plus qu'à la même époque en 2019.