Expo à l'ADAM: "PUNK GRAPHICS. Too Fast to Live, Too Young to Die"

Expo à l'ADAM: "PUNK GRAPHICS. Too Fast to Live, Too Young to Die"
Expo à l'ADAM: "PUNK GRAPHICS. Too Fast to Live, Too Young to Die" - © Tous droits réservés

A partir du 20 novembre, le ADAM – Brussels Design Museum présentera " PUNK GRAPHICS. Too Fast to Live, Too Young to Die ", une exposition explorant le langage visuel singulier qu’a fait naître le mouvement punk durant les années 1970 et jusqu’au milieu des années 1980.

À travers des centaines d’images iconiques, le visiteur découvrira l’influence durable du mouvement punk sur le graphisme grand public.

Présentée en 2018 au Museum of Arts and Design (MAD) de New York et proposée pour la première fois en Europe, l’exposition " PUNK GRAPHICS. Too Fast to Live, Too Young to Die" est basée sur la riche collection d’Andrew Krivine.

L’exposition illustre en particulier l’influence de l’attitude anti-establishment de cette culture, qui a privilégié une pratique "débrouille" et "artisanale" alors même que le secteur graphique professionnel s’ouvrait aux outils informatiques.

À l’aide de réalisations graphiques de professionnels et d’amateurs, enrichies d’images et de vidéos d’archives, ainsi que d’exemples issus de la mode et des arts visuels, l’exposition "PUNK GRAPHICS" montre comment la contre-culture punk a profondément transformé la conception du design graphique.

Au ADAM – Brussels Design Museum, les visiteurs pourront également découvrir quelques exemples spécifiquement belges. Seront notamment présentées : des affiches de concerts de groupes (post-)punk internationaux dans des lieux belges, comme le Cirque Royal et Le Beursschouwburg, mais aussi des affiches originales de concerts de groupes belges. Les visiteurs pourront également découvrir des couvertures de disques 33 et 45 tours de groupes et de maisons de disques belges, ainsi que quelques fanzines belges et une série de tickets de concerts. Enfin, l’exposition " PUNK GRAPHICS " réserve évidemment une place à la musique qui permettra aux inconditionnels du punk et aux curieux de s’improviser en DJ et de créer leurs propres playlists sur des disques vinyle.

 

Informations pratiques