En 2017, le crossover règnera en maître absolu

Maserati Levante.
Maserati Levante. - © Maserati

Rolls-Royce, Aston Martin et Lamborghini révèleront leurs premiers SUV et crossover très prochainement. Grands, petits, mainstream ou hyper-exclusifs, tous les constructeurs auront ainsi sauté le pas en 2017.

La demande en SUV est telle que seules six marques vendant plus de 1000 véhicules par an dans le monde n'ont ni crossover ni SUV à leur catalogue. Il s'agit d'Aston Martin, de Ferrari, de Lamborghini, de Lotus, de McLaren et de Rolls-Royce.

Il y a un an, elles étaient 9. Mais 2016 restera l'année qui vit Alfa Romeo, Maserati et Jaguar, trois des marques automobiles les plus renommées, succomber à la tendance du SUV... sans trahir leur tradition.

Giulio Pastore, directeur général de Maserati, explique pourquoi le constructeur s'est lancé dans la création de la Levante : "Nous avons décidé d'entrer dans l'univers du SUV parce que c'est là où se trouvent nos clients. La demande est internationale."

Ce n'est pas peu dire. Aux États-Unis, le crossover s'est vendu cette année à 4,4 millions d'exemplaires, ce qui réprésente plus que tout autre type de véhicule. Combinés, les crossovers et les SUV représentent 37% des ventes du marché automobile.

Selon Jato Dynamics, on observe la même dynamique en Europe. Pour la première fois de l'histoire, les SUV et crossovers sont les véhicules qui connaissent le plus grand succès. Ils représentent 25% du marché.

Le meilleur exemple de cette tendance reste Porsche. Certes, la 911 demeure légendaire. Mais ce sont les SUV Macan et Cayenne qui représentent aujourd'hui 70% des ventes du constructeur, autrefois principalement associé aux sportives de luxe.

De même, il y a 20 ans, la gamme BMW se composait de trois berlines et d'un coupé. Aujourd'hui, on y trouve cinq SUV et le constructeur en développe deux autres. La firme de Stuttgart propose donc davantage de modèles tout-terrain que Land Rover, une entreprise pourtant spécialisée dans le SUV. De plus, le BMW X5 se vend mieux que le Range Rover.

La demande est insatiable. C'est la raison pour laquelle dans 12 mois, Rolls-Royce, Lamborghini et Aston Martin auront aussi dévoilé leur SUV. Ces tout-terrain haut de gamme compteront parmi les plus grosses nouveautés de 2017. Si bien qu'ils risquent de faire de l'ombre à la sortie du nouveau Land Rover Defender, le descendant du premier SUV de l'histoire. Une première en 50 ans.

Après une décennie d'incertitude financière, Lotus est de nouveau sur les rails et travaillera sur un concept de SUV dès la fin 2017. Ce mouvement général vers une position de conduite surélevée signifie également qu'au 1er janvier 2018, les seuls constructeurs à ne pas disposer de crossovers seront McLaren et Ferrari.

Et tandis que McLaren a assuré que son ADN de sportive biplace à moteur central ne pouvait ni ne serait modifiée, son PDG a déclaré que grâce au nouveau service sur-mesure du constructeur, un client suffisamment riche pourrait bénéficier d'un crossover en commande unique.