Des pluies d'étoiles filantes illumineront le ciel le 12 août prochain

Traditionnellement, lors d'une nuit "calme", seules quatre météores par heure viennent traverser le ciel. Le 12 août, avec l'essaim des Perséides, elles ne seront pas moins de 90 par heure. Cette pluie de météores porte le nom de Perséides car elle prend pour point de départ la constellation de Persée.

Le professeur explique que pour repérer les étoiles filantes, il faut choisir un lieu où la vue est vaste, et s'allonger, le regard vers le ciel. Pas la peine de regarder un point en particulier; on nomme les essaims en fonction de la constellation de laquelle ils semblent démarrer leur course, mais ils sont tout à fait perceptibles si votre regard balaye le ciel dans son ensemble, sans forcément devoir repérer la constellation au préalable.  


Le sillage d'une comète
Les étoiles filantes, explique Dimitri Pourbaix, sont des amas de cailloux et de poussières, vestiges du passage d’une comète qui a laissé des particules derrière elle. Les scientifiques peuvent localiser la comète et ses débris, et ainsi calculer de manière approximative le moment où la terre rencontrera ces particules, illuminant le ciel d'une pluie d'étoiles.

L'essaim des Perséides est issu des débris de la comète Twift-Tuttle. La taille de ces fragments peut varier entre un grain de sable et un petit pois. Ils traversent l'atmosphère à 210 000 kilomètres par heure (soit environ 59 kilomètres par seconde) et s'illuminent entre 115 et 90 kilomètres d'altitude où ils atteignent alors une température de 1650°C.

Ils rencontrent l'atmosphère terrestre à partir du 20 juillet jusqu'aux alentours du 25 août, avec un pic ente le 11 et le 15. Il est donc suggéré, si le temps est dégagé, de rejoindre la campagne et de s'allonger au sol dans la nuit du 12 août, pour admirer les étoiles filer dans le ciel d'été.

 

Article original paru sur RTBF INFO.