Déconfinement : 5 bonnes nouvelles pour rester optimiste

Comme chaque vendredi, la rédaction de RTBF Tendance vous fournit votre dose hebdomadaire de bonnes nouvelles pour terminer la semaine sur une note positive.

Même si nous sommes maintenant engagés dans un processus de déconfinement, l’avenir est encore un peu flou et l’actualité encore un peu anxiogène, voire déprimante. Pourtant, si on regarde bien, il y a aussi des bonnes nouvelles qui peuvent nous aider à retrouver le sourire ! En voici 5 aperçues cette semaine pour vous remonter le moral :

1. La population de primates la plus menacée au monde a triplé

 

Après la réapparition du guépard saharien en Algérie, c’est au tour des gibbons de Hainan d’être sauvé de l’extinction. Ils ont en effet vu leur population tripler ces dernières décennies, passant ainsi de 10 individus en 1970 à 30 en 2020, sur l’île de Hainan. Ce n’est pas énorme, mais il faut savoir que la petite île tropicale au large des côtes chinoises est le seul endroit où se trouve ce primate charismatique. Les progrès ont été lents en raison notamment du faible taux de natalité inhérent à l’espèce. Mais comme on dit : "Il n’y a pas de petites victoires !" et c’est une très bonne nouvelle pour ces petits singes aux yeux curieux qui ne mangent que des fruits.

PS : Comme on peut le voir sur ces photos, les mâles et les femelles sont facilement distinguables : la fourrure des mâles est noir de jais avec des taches blanches sur les joues, tandis que les femelles deviennent orange vif une fois adulte.

2. Naissance de la plus grande ferme urbaine du monde à Paris

 

Certains n’ont pas chômé pendant le confinement : à Paris, une énorme ferme urbaine a vu le jour. Mais il ne s’agit pas de n’importe quelle ferme urbaine. Installée sur les toits du Parc des Expositions à Porte de Versailles et étalée sur près de 14.000 m2, c’est la plus grande ferme urbaine au monde !

Il s’agit d’une initiative de Viparis, le gestionnaire du Parc des expositions, ainsi que des sociétés Agripolis et Nature Urbaine, dans le but de "contribuer à ramener un peu de verdure en ville". On peut dire que c’est plutôt réussi.

Fruits, légumes et autres plantations sont déjà en place et viendront approvisionner les hôtels et restaurants du coin ainsi que les particuliers, qui se verront proposer des paniers de légumes au prix de 15 euros. Le rooftop de la ferme urbaine sera ouvert au public dès le 1er juillet. À quand en Belgique ?

3. Le plus gros avion électrique a réussi son premier vol d’essai

 

Le plus gros avion "tout électrique" au monde a terminé avec succès son premier vol d’essai ce jeudi 28 mai 2020 à Moses Lake (Washington). Il s’agit d’une étape importante pour l’avenir de l’aviation électrique.

Le Cessna Grand Caravan 208B tout électrique a été conçu par la société d’aviation électrique magniX en partenariat avec AeroTEC, une société indépendante de premier plan spécialisée dans les tests, l’ingénierie et la certification aérospatiale.

L’avion est destiné à accueillir jusqu’à 9 passagers mais pour le vol d’essai, il n’était évidemment occupé que par le pilote.

4. Une nouvelle espèce d’hippocampe pygmée découverte en Afrique

 

Une nouvelle espèce d’hippocampe pygmée a été découverte en Afrique du Sud, soit à plus de 8000 kilomètres de l’emplacement des sept autres espèces d’hippocampes pygmées connues. À l’instar de ses cousins, il est "à peine plus grand qu’un grain de riz" et maîtrise l’art du camouflage comme personne. Il s’agit en revanche du premier hippocampe pygmée observé dans tout l’océan Indien et sur le continent africain.

Une découverte un peu inattendue car jusqu’à maintenant, les hippocampes pygmées sont connus essentiellement dans le Triangle de corail. Cette zone de l’Océan Pacifique qui concentre la plus grande biodiversité marine au monde et se situe entre la Malaisie, l’Indonésie, les Philippines et les îles Salomon.

5. Quelque 47.000 panneaux solaires ont été installés à Tataouine

 

Les travaux des deux champs solaires de Tataouine viennent enfin d’être achevés, marquant ainsi une nouvelle étape franchie par la Tunisie dans la transition énergétique. Et si vous vous posez la question, Tataouine est une ville du sud-est de la Tunisie située à 500 kilomètres de Tunis et, bien qu'elle ne fasse pas référence à Tatooine, la planète torride de Star Wars dirigée par Jabba le Hutt, c'est malgré tout en Tunisie que l'on retrouve les décors de la Saga de George Lucas.

Au total, ce ne sont pas moins de 47.000 panneaux solaires qui ont été installés dans deux énormes "champs solaires" de respectivement 20 et 10 hectares. Ils permettront de produire près de 31 Gigawattheures (GWh) d’électricité par an à partir de précieux rayons du soleil.

Alors, vous avez retrouvé le sourire ?