De l'influence des SMS sur les relations amoureuses

De l'influence des SMS sur les relations amoureuses
De l'influence des SMS sur les relations amoureuses - © martin-dm - Getty Images

Une équipe de chercheurs américains issus de Pace University et de Purdue University Fort Wayne a entrepris d'examiner les effets des SMS sur une relation amoureuse. S'ils peuvent rapprocher les partenaires, ils contribuent parfois à les éloigner de l'autre et des autres.

D'abord, les chercheurs ont sondé 205 adultes en couple et âgés de 18 à 29 ans sur leurs habitudes en matière de textos et leur satisfaction en couple.

Les participants jugeant le style des messages de leur partenaire similaire au leur se montrent plus satisfaits de leur relation. Et ce, indépendamment du contenu des messages.

Les chercheurs ont ensuite sondé 982 adultes âgés de 18 à 29 ans. Ceux-ci n'envoient pas uniquement des SMS à leur partenaire pour des raisons pratiques : parfois ces messages servent à échapper à leur situation présente, à l'ennui ou à une conversation orale.

Pour s'extraire du présent ou de l'ennui

"Nous envoyons des SMS à notre conjoint pendant la journée pour nous tenir informés des choses du quotidien ou à nos amis pour rester en contact avec eux lorsqu'ils vivent loin. Mais nous avons aussi parfois recours aux textos pour éviter d'interagir avec des connaissances pendant les fêtes de famille ou bien rompre avec quelqu'un", résume la docteure Leora Trub de Pace University, auteure de cette étude réalisée en 2018.

"Les SMS font parfois office de béquilles en société. Parfois, ils deviennent même un frein à des interactions dignes d'intérêt", ajoute Leora Trub.

"Le fait d'envoyer sans arrêt des SMS peut témoigner d'un ennui qui peut conduire à l'isolation et à l'aliénation."

Le sexto, une arme à double tranchant

Enfin, les chercheurs se sont intéressés à 615 adultes engagés dans une relation de couple sérieuse. Ils ont remarqué que la majorité de ces participants n'envoyaient pas de sextos. S'ils se jugent aussi heureux en amour que ceux qui envoient des sextos, ces derniers se jugent plus satisfaits sexuellement.

Un bémol cependant : les personnes qui déclarent pratiquer le "sexting" quotidiennement ou plusieurs fois par jour sont aussi celles qui disent rencontrer le plus de difficultés dans leur couple. Elles se montrent plus enclines à l'infidélité sur les réseaux sociaux et au visionnage de pornographie.

"Les sextos peuvent aider les couples à pimenter la vie amoureuse, mais nous avons observé qu'abuser des bonnes choses pose apparemment problème", conclut Michelle Drouin, co-auteure de l'étude.