Confinement : le top des bonnes nouvelles de cette 3e semaine

Un peu de baume au cœur pour terminer cette semaine en douceur.

Vu des circonstances actuelles, l’actualité n’est pas particulièrement positive, on vous l’accorde. Pourtant, il y a eu quelques bonnes nouvelles en cette troisième semaine de confinement. Petit tour d’horizon des infos qui nous ont fait du bien au moral :

La nature s'épanouit depuis que nous sommes confinés

5 images
Un cerf se promène sur un terrain de football, le 1er avril 2020 à Reims, dans le nord de la France, alors que le pays est verrouillé pour arrêter la propagation de la pandémie de Covid-19. © AFP

Si nous, humains, subissons de plein fouet les conséquences dévastatrices du Covid-19, c’est loin d’être le cas pour les nombreux autres êtres vivants qui peuplent notre belle planète.

Partout dans le monde, les villes, les canaux et les routes se vident pour enrayer la propagation du Coronavirus. Avec pour conséquence une qualité de l’air qui s’améliore et des animaux qui osent sortir des sentiers battus.

À Barcelone, un sanglier a pris possession des avenues désertes. En France, un loup s’en donne à cœur joie sur les pistes de ski désertées depuis des semaines et les cerfs se baladent sur les terrains de football (photo). En Inde, on a aperçu une civette de Malabar se promener en ville. Les cygnes ont réinvesti en masse les canaux de Venise, dont l’eau est redevenue ultra-limpide. Des centaines de bébés tortues naissent sur des plages désertées. Les hérissons ne craignent plus la traversée des routes au sortir de l’hiver. À Pairi Daiza, le nouveau petit bébé hippopotame a fait sa première baignade en toute quiétude et les orangs-outangs jouent avec les loutres, loin des touristes. Ça vaut la peine d’être confiné, non ?

La culture se réinvente et fait preuve d'ingéniosité

5 images
Ulf Eriksson, le conservateur du Moderna Museet de Stockholm, a animé une visite guidée en ligne, diffusée en direct sur les réseaux sociaux le 26 mars 2020. © AFP

Complètement paralysé par les mesures de prévention, le secteur culturel fait preuve d’ingéniosité en cette période de confinement pour continuer à nous divertir. On a ainsi vu le Musée Horta poster du contenu totalement inédit sur leurs réseaux sociaux, le groupe BTS qui a annoncé son projet d’animer 30 leçons de Coréens sous la forme d’une websérie, le designer Charles Kaisin qui propose de confectionner des origamis pour soutenir le milieu hospitalier, Bernard Werber qui joue au cadavre exquis avec ses fans sur Twitter, ou encore la création du tout premier e-festival, intitulé #JeResteALaMaison (qui a d’ailleurs débuté ce mercredi 1er avril et qui se tiendra jusqu’au 7 avril).

Ce ne sont pas les seules initiatives : de nombreux artistes et acteurs culturels ont très rapidement adapté leur travail. Les lives sur Facebook, VOD, podcasts, expositions virtuelles, littérature en ligne, etc. submergent les réseaux sociaux depuis le début du confinement. Et ça fait du bien ! Pour leur donner encore plus de visibilité, Wallonie-Bruxelles International (WBI) a même lancé le #AuxConfinsdelaCulture (ou #ACC). À consommer sans modération.

L'explosion des nouvelles possibilités d'apprentissage

5 images
Vous pouvez désormais suivre virtuellement et gratuitement des cours dans les huit écoles réputées difficiles d’accès qui composent l’Ivy League : Brown, Columbia, Cornell, Dartmouth, Harvard, l’Université de Pennsylvanie, Princeton et Yale. © AFP – The Harvard University campus.

Parmi les bonnes nouvelles aussi : l’accessibilité aux plateformes diverses et variées et le partage des connaissances sur les réseaux sociaux. Babbel propose par exemple un mois de cours de langues gratuits pour les élèves et les étudiants confinés. Vous pouvez également désormais suivre des cours gratuitement dans les universités les plus prestigieuses. Et si vous aimez cuisiner, vous pouvez le faire avec les plus grands chefs, ou suivre des cours en livestream depuis London’s Borough Market. Le sport quant à lui, est devenu hyper accessible et de nombreuses applications proposent des offres à moindre coût. On ne va pas se mentir, ça fait plaisir.

Et dans l’actualité ?

5 images
© Belga

On peut aussi apercevoir de tant à autre des nouvelles positives dans l’info, malgré les circonstances. Juste en cette fin de semaine par exemple, il a été annoncé que :

Et ça aussi, ça fait du bien !

►►► Suivez en direct l’actualité en Belgique, en Europe, dans le monde, et dans votre région sur www.rtbf.be/info et toute l’info tendance sur www.rtbf.be/tendance/