Chocolats chauds pour tous les goûts

Intense

Chez vous : pour faire un chocolat chaud riche et épais à la maison, oubliez le chocolat instantané et le cacao en poudre. Il vous faudra du chocolat fondant de bonne qualité, du lait entier et un fouet ! Cette recette de Trish Deseine, grande prêtresse de la cuisine au chocolat, donne un chocolat chaud intense et mousseux.


Ailleurs : les amateurs de chocolat chaud peu sucré et intense vont adorer celui du chocolatier Galler, très épais et aromatique. Ceux de Laurent Gerbaud à Bruxelles, très noir, et de Jean Philippe Darcis à Liège, délivrent également un véritable coup de fouet chocolaté.


Épicé

Chez vous : les Nord-Américains savent ce que c’est qu’un hiver rude, et ce chocolat chaud sirop d'érable–piment-cannelle vous réchauffera jusqu’aux orteils. Vous pourrez également tester les chocolats en poudre épicés de Zaabär, en version " Aztec " (anis, cannelle, cardamome, chili pepper, sel épicé, macis et poivre) ou " Indian " (curry Madras, coriandre, cumin et cardamome).

 

Ailleurs : le premier chocolat à boire, le " xocolatl " des Maya était parfumé aux piments et autres épices d'Amérique du Sud. Le mariage de chocolat et d’épices a toujours beaucoup de succès de nos jours : le chocolatier Frédéric Blondeel propose plein de chocolats chauds aux épices variées - safran, piment, citronnelle - dans ses deux boutiques bruxelloises.

 

Gourmand

Chez vous : pour certains, un chocolat chaud digne de ce nom doit se cacher sous un nuage de crème fraîche et de bonbons. Si c’est votre cas, il vous suffit de prendre une bonne recette de base (on vous suggère celle-ci) et d'y rajouter tous les petits extra qui vous font plaisir : crème Chantilly, chocolat râpé, une petite goutte de rhum, granulés multicolores etc.


Ailleurs : dirigez-vous au Café de la Presse à Bruxelles (Avenue Louise 498), pour son Super Mocha Company (à la crème Chantilly et aux marshmallows ou aux Smarties) ou encore son White Mocha Milk (au chocolat blanc).

 

Paléo

Par bonne conscience, nous nous devons de vous proposer une recette plus adaptée aux bonnes résolutions de janvier ! Ce chocolat chaud est " vivant " (c’est à dire, sans cuisson), végétalien et sans sucre ajouté, et pourtant, il est délicieux. Si, si, vraiment. Vous pourriez aussi tester l’Infusion de Cacao de Pierre Marcolini, présentée sous forme de sachets en mousseline, comme une tisane. On infuse dans une théière d'eau chaude pendant 5 minutes, pour une boisson légère, aux arômes chocolatés intenses.

 

Emma Beddington