Ces émojis qui ne veulent pas dire la même chose dans chaque pays

Les émoticônes n'ont pas toujours la même signification selon les pays.
Les émoticônes n'ont pas toujours la même signification selon les pays. - © fotosipsak/IStock.com

Parce qu'elles n'ont pas toujours la même signification en Europe, en Asie ou en Amérique latine, certaines émoticônes sont à utiliser avec précaution selon la personne à laquelle on les envoie. Petite liste non exhaustive de quelques émoticônes fréquemment utilisées pour éviter les bévues culturelles.

Omniprésents sur nos claviers d'ordinateur et de smartphone, les émojis permettent, comme leur nom l'indique, d'exprimer ses émotions et valident parfois l'adage selon lequel une image vaut mille mots. Ces smileys, mains et autres pictogrammes codés originaires du Japon sont utilisés à travers le monde entier. Il en existe des milliers, répertoriés en ligne sur le site Emojipedia, avec l'arrivée de centaines de petits nouveaux chaque année. Leur succès est tel qu'ils possèdent une Journée mondiale, célébrée tous les ans le 17 juillet. 

Mais attention à l'usage que vous en faites... Un petit coucou de la main en Belgique n'aura par exemple pas nécessairement la même signification en Chine, plutôt perçu là-bas comme une volonté de rompre avec la personne.

Voici quelques autres exemples.

Pouce levé : une insulte au Moyen-Orient

Lorsque l'on veut signaler à son interlocuteur que l'on est d'accord avec lui, il est courant d'envoyer un petit signe de la main avec le pouce levé. Mais attention, ce signe risquera d'être perçu comme une insulte en Afghanistan, en Iran ou encore en Irak. Tout comme le pictogramme de la main qui forme un rond avec les extrémités du pouce et de l'index pourra être interprété comme un doigt d'honneur au Brésil. 

Dans les deux cas, il est certainement plus prudent d'opter pour un simple "ok" écrit en toutes lettres. 

La "crotte joyeuse" : une manière de souhaiter bonne chance au Japon

Définie par l'émojipédia comme une manière d'exprimer "un sentiment de fantaisie ou de bêtise, grâce à son expression amusante et joyeuse", l'émoticône un brin scabreuse de crotte souriante laisse une place certaine à l'autodérision.

Mais les Japonais, plus solennels, privilégient une expression qui fait également sens chez nous : souhaiter bonne chance. Comme l'explique le site d'apprentissage de langue Babbel, cette signification est liée à un célèbre jeu de mots "Kin No Unko", signifiant à la fois "Bonne chance" et "Crotte dorée".

Applaudissements : une signification érotique pour les Chinois

Vous voulez féliciter une personne par message. Alors naturellement, vous pianotez sur votre clavier pour envoyer le fameux "clap" illustrant deux mains qui applaudissent. Attention toutefois si vous le faites en Chine : cela pourrait être perçu comme une invitation à avoir des rapports sexuels avec votre interlocuteur. 

Signe "rock on" : associé à l'adultère dans les pays latins

L'émoji représentant une main à l'index et l'auriculaire levés connu sous le nom de "rock on" ("tout roule") renvoie a priori un message positif. Mais dans certains pays latins comme Cuba, l'Espagne, le Brésil ou l'Uruguay, on y verra plutôt une expression de la fameuse métaphore "Porter des cornes", utilisée pour décrire une infidélité amoureuse. Un quiproquo que l'on préférait tous probablement éviter.