Captain Tennis : le Airbnb du tennis en Belgique pour louer un terrain chez les particuliers

L’économie de partage sur le modèle d’Airbnb a de plus en plus de succès et après les piscines partagées en France (et de plus en plus en Belgique), voici venu le partage des terrains de tennis privé.

Si vous y aviez déjà pensé, un jour où aucun terrain de tennis n’était disponible pour vous mais que celui de votre voisin croupissait sous les feuilles mortes, Clémentine Claeys & Julien Decuyper l’ont fait : Captain Tennis. Il faut dire que la pandémie a été un incubateur pour beaucoup de personnes qui ont eu des idées ou ont pris le temps de mettre en œuvre des rêves de longue date.

Comme le raconte Clémentine : "Chaque matin, je voyais mes voisins jouer sur leur terrain pendant une heure. Il restait ensuite inoccupé jusqu’au lendemain. J’ai été leur demander s’il était possible de jouer chez eux contre rémunération : les propriétaires étaient ravis. J’ai proposé à Julien, mon partenaire de tennis et ami de longue date, de développer ce projet avec moi, et Captain Tennis est né."

3 images
Clémentine Claeys & Julien Decuyper, fondateurs de Captain Tennis © Captain Tennis

Si au début de la pandémie le modèle de plateforme de partage a pris un coup (peur de la contamination oblige), il revient en force puisque les consommateurs sont à la recherche de plus de simplicité, de proximité et d’économie circulaire.

Le tennis en Belgique : trop de succès ?

De manière générale, le tennis a de plus en plus de succès en Belgique, ne nécessitant pas un matériel énorme ni un trop gros investissement de départ (sans compter les leçons), il permet à de nombreuses tranches de la population de faire du sport une heure de temps en temps facilement. Cependant, les clubs n’arrivent pas à suivre au niveau des terrains qui ne peuvent pas pousser les maisons autour pour en construire de nouveau. Dans cette optique, la solution proposée par Captain Tennis permet de profiter de terrain à des prix démocratiques (souvent moins cher qu’en club) et surtout, de faire vivre des terrains qui ne voient presque personne.

"Nous avons commencé par rencontrer des dizaines de joueurs et de propriétaires de terrains de tennis pour comprendre ce que ceux-ci attendaient exactement d’une expérience tennistique telle que celle que nous souhaitions proposer", explique Julien. Certains terrains appartiennent à des vieux couples qui ne peuvent plus l’utiliser et qui ne sert que pour les rares fois où les petits-enfants viennent leur rendre visite. En plus de leur faire une petite rentrée d’argent, de voir leur terrain utilisé, ils peuvent voir du monde et se sentent moins seuls.

3 images
© Captain Tennis

À propos de se sentir seul, les deux compères se sont vite rendu compte que nombreux sont les joueurs de tennis solitaires qui ne trouvent pas toujours de partenaires avec qui jouer. Ils ont du coup rajouté une fonction au site permettant de trouver ce partenaire qui vous manque tant.

Concrètement, c’est très simple, il vous suffit d’aller sur le site, de noter votre code postal et de voir les terrains disponibles. L’initiative a beau être neuve, il y a déjà beaucoup de choix donc vous devriez trouver votre bonheur (sauf si personne n’a de terrain dans votre région, bien entendu).

Dans l’avenir, ils aimeraient ouvrir le marché à des pays plus chauds où l’on peut faire du tennis extérieur plus que quelques mois dans l’année comme c’est le cas dans notre beau pays pluvieux (comme cet été qui a été un des pires de notre histoire, on en parle ?).