Idée cadeau : "Aimez-vous les uns les autres", des bougies made in Bruxelles

Idée cadeau : "Aimez-vous les uns les autres", des bougies made in Bruxelles
3 images
Idée cadeau : "Aimez-vous les uns les autres", des bougies made in Bruxelles - © Tous droits réservés

En cette jolie période de cocooning et de fêtes lumineuses, quoi de plus beau à offrir (à autrui ou à soi) qu’un peu de magie ?

Les bougies sont les plus anciennes décorations de Noël. Avant les boules, guirlandes et autres accessoires de sapin, c’était les chandelles qui permettaient aux gens de créer une ambiance d’amour et de chaleur pour fêter le 25 décembre.

Cette ambiance cosy, c’est une des principales raisons qui a poussé Isabeau Paape à se tourner vers cette forme d’artisanat quand elle a voulu changer de profession. Nous l’avons rencontrée dans son atelier au 69 de la rue haute pour une interview tout en délicatesse.

Du web aux bougies

Isabeau est diplômée à la Cambre en typographie, elle commence sa carrière dans le web fin des années 90, au début des start-up. Elle apprend sur le tas puisque les écoles et formations ne sont pas encore tournées vers le web. Au fil des années, elle passe par diverses entreprises (grandes ou petites) jusqu’à ouvrir sa propre entreprise spécialisée dans le web. Un jour, un décès familial lui fait revoir ses priorités et ce dont elle rêve dans la vie.

Ayant une âme d’entrepreneuse, elle sait qu’elle doit retourner dans le monde de la création de projets. Des idées, elle en a plein mais il lui faut trouver celle dans laquelle elle va se lancer. Aidée par JobYourself, qui accompagne dans les étapes des projets pour qu’ils se réalisent, la bougie s’impose à elle finalement par son côté simple, artisanal, cocooning et puis, c’est un bel objet !

C’est un signe du destin qui lui permet de trouver son premier local puisqu’une galerie d’art à 20 mètres de chez elle ferme fin 2018 et lui permet de créer son pop up shop en collaboration avec le CPAS de la ville de Bruxelles. Un joli succès pendant cette période de fin d’année qui est si propice à l’achat de bougies et de cadeaux. Les intéressés sont nombreux !

"Vous les achetez où vos bougies ? Je les fais ici !"

Isabeau fait partie de ces "néo-artisants", des gens bardés de diplômes et d’expériences professionnelles qui se reconvertissent vers une profession en contact avec la matière, avec le réel.

Des bougies naturelles en atelier

En 2019, elle saute le pas et prend un bail pour ce même local puisque le pop up a si bien fonctionné. Elle prend alors le temps de faire des travaux dans l’espace pour permettre une ouverture et montrer l’atelier de création des bougies. Ainsi, les clients peuvent voir comment sont faites les bougies qu’ils achètent et s’ouvrir à la rencontre.

La technique de création de bougie est plutôt simple mais le perfectionnement pour arriver à un objet (presque) parfait lui a pris deux ans. Les mèches (en bois ou pas), les mélanges d’odeurs, les choix d’huiles essentielles, les cires… Un processus de longue haleine qui aujourd’hui fait la joie des aficionados de bougies, un artisanat haut de gamme.

Les matériaux renouvelables et naturels ont été à la base de sa réflexion. Dès le départ, elle s’est renseignée sur les cires, les contenants, les parfums et les mèches. La cire végétale vient de champs renouvelables et sans pesticides aux USA, elle a tenté d’en trouver plus près de notre plat pays sans succès car les Etats-Unis sont en avance sur le marché de la bougie. Les parfums sont sans CMR et sans phtalates et viennent de Grasse, un village du sud de la France plus que connu pour son expertise en matière de senteurs. De quoi dégager le moins de particules nocives possible dans l’air en utilisant ses bougies.

Une démarche zéro déchet

Le projet a commencé par une gamme de bougies Weck qui venaient d’un fast-food en bocaux. Les bocaux n’étaient pas recyclés et s’entassaient dans la cave, quand Isabeau s’en rend compte, elle demande à pouvoir les réutiliser dans son projet. Une collaboration qui permet de recycler les bols et de mettre en avant les créations de bougies dans le magasin.

Depuis, les bocaux sont recyclés dans l’entreprise et elle ne peut plus en utiliser mais, qu’à cela ne tienne : l’économie circulaire n’est plus possible avec eux ? On continue alors dans le zéro déchet ! En effet, chaque bougie vendue, une fois finie, peut être ramenée à l’atelier et reremplie pour ne rien jeter !

Des ateliers créatifs sur place

Les ateliers commencent par un jeu sur les odeurs. Quels sentiments, quels souvenirs en lien avec tel ou tel parfum. Après une rencontre et une discussion, on explique la création des bougies. S’ensuit la création de deux petites bougies et la dégustation d'une tasse de thé autour de bons macarons !

 

Plus d’infos