Confinement : cinq plateformes solidaires qui n’attendent que vous

En cette période de confinement, la vague de solidarité continue plus que jamais. En plus des initiatives citoyennes indépendantes qui émergent un peu partout sur les réseaux sociaux, il existe aussi des plateformes qui centralisent ces élans solidaires. En voici quelques-unes :

Solidar-it ! pour s’aider entre voisins

 

Fonctionnant selon le même principe que la plateforme d’économie collaborative bien connue ListMinut qui vise à créer un lien humain entre des prestataires de services fiables et des personnes demandeuses d’un service, la plateforme Solidare-it !, créée par une équipe de citoyens bruxellois, permet de mettre en contact des personnes qui ont besoin d’aide avec des gens qui ont envie d’aider.

Nous sommes convaincus que, dans une ville comme Bruxelles, il existe pour chaque demande d’aide quelqu’un dans le voisinage qui veut et peut aider. Seulement ces deux-là n’arrivent pas à se rencontrer.

Très simple d’utilisation, Solidar-it ! met donc en relation les voisins d’un même quartier pour des services aussi variés que promener le chien, faire des courses, faire un petit appel par téléphone, du baby-sitting, etc.

Helpper, la plateforme d’entre-aide qui cartonne

 

Dans le même ordre d’idée, Helpper a le vent en poupe. Le principe est simple : la plateforme digitale belge met en relation les "helppies", qui cherchent de l’aide pour des tâches quotidiennes, avec des "helppers" prêts à aider dans le quartier.

Un helpper est une personne de confiance fixe à laquelle le helppie peut faire appel régulièrement pour aller faire du shopping, le conduire à un rendez-vous, aller se promener et bien plus.

La plateforme, active à Anvers, Gand et Bruxelles, est désormais accessible gratuitement en cette période de crise du Coronavirus.

#coronaSolidarité, la communauté solidaire de l’ULB

Les étudiants aussi se mobilisent. L’Université Libre de Bruxelles a fait appel à la solidarité de sa communauté en mettant en place, via l’asbl ULB engagée, une plateforme intitulée #CoronaSolidarité :

Dans un contexte où les hôpitaux sont extrêmement sollicités et de nombreuses personnes se retrouvent isolées, nous pouvons TOUS, à notre niveau, jouer un rôle actif et citoyen !

Les étudiants sont ainsi invités à s’inscrire comme volontaires pour soutenir les personnes les plus fragilisées par la pandémie, que ce soit en hébergeant une personne migrante, en écrivant des mots doux pour les résidents d’un home, ou encore en confectionnant des masques réutilisables.

8pm, l’application qui soutient le personnel soignant ET les restaurateurs

 

Nommée 8pm en référence aux applaudissements de 20h, cette application fait d’une pierre deux coups en soutenant à la fois le personnel hospitalier bruxellois et les restaurateurs :

Avec la crise du COVID-19 en Belgique, notre personnel hospitalier est soumis à une pression extrême. 8pm permet aux citoyens de leur offrir un moment de répit en leur livrant de bons repas cuisinés par des restaurateurs bruxellois, qui subissent fortement l’impact des mesures de confinement.

L’application 8pm permet aux citoyens d’offrir un repas au personnel hospitalier, livré à l’hôpital et préparé par un restaurant de la capitale. Un repas équivaut à un don de 10€, transmis directement au restaurant partenaire qu’aura choisi le donateur.

#pourEux, l’initiative citoyenne qui nourrit les sans-abri


Ce n’est pas (encore) une plateforme, mais la communauté citoyenne #pourEux s’agrandit de plus en plus sur Facebook. À l’initiative de jeunes trentenaires parisiens, #pourEux a pour but de livrer aux SDF de la ville des petits plats cuisinés par de généreux confinés. Etendu ensuite à plusieurs villes françaises comme Bordeau, Lyon, Nantes, Marseille ou encore Rouen, le Mouvement Citoyen solidaire #pourEux à également vu le jour à Bruxelles ce 2 avril.

Chaque jour, de nouveaux membres rejoignent le groupe et proposent d’apporter leur pierre à l’édifice :

2 images
© Capture d’écran prise sur le groupe "#pourEux Bruxelles" le 7 avril 2020

Bonus : CAP48 et la RTBF ont lancé un numéro gratuit pour faciliter l’entraide de proximité

CAP48 et la RTBF aussi ont voulu apporter leur support dans la coordination de l’action mise en place par les pouvoirs publics sur l’aide sociale d’urgence. Nous nous sommes donc associés à la plateforme de solidarité de proximité Impactdays.be en la renforçant par un call center destiné à toucher davantage de citoyens.

Selon le même principe que Start-it ! Helpper ou encore ListMinut', cette plateforme rassemble les demandes et les offres de services des citoyens (aller à la pharmacie, faire les courses, promener le chien, envoyer un dessin ou passer un appel), en Wallonie et à Bruxelles. Quant au numéro gratuit 0800/711.37 (disponible du lundi au vendredi de 8h à 20h, ainsi que le week-end de 10h à 20h), il s’assure que tout le monde puisse remonter ses besoins. En effet, tout le monde n’est pas familiarisé aux plateformes digitales !

Alors, qu’est-ce qu’on attend ?