Tendance déco : les plantes miniatures

Terrarium gigogne

La manufacture de verre stambouliote Nude opte pour les terrariums à mi-chemin entre le vase et le pot de fleur. La ligne fine du verre tranche avec l'imposante base de béton qui supporte l'ensemble (prix sur demande). Disponible en quatre tailles différentes, les terrariums accueillant chacun une plante différente à la manière des poupées russes seront du plus bel effet.
 

Ecosystème de poche

5 images
Les terrariums vus par Nature et découvertes. © ©Nature et découvertes

Nature et découvertes invite à réaliser de petits écosystèmes colorés. La terre de coco (composée de fibres et éclats de l'enveloppe de la noix du même nom) sera à privilégier, car elle est légère et retient l'air et l'eau (3,95€ les 300 grammes). La terre pourra être décorée de sables (3,95€ les 300 grammes), pépites (4,95€) et autres granulés (4,95€). Pour ce qui est du contenant, il est de bon ton d'utiliser des succulentes, une espèce de plantes grasses capables de supporter la sècheresse. Des plantes parfaites pour ce qui ont tendances à oublier les arrosages réguliers.
 

Cactus factice

5 images
"Glass garden high" de &K Amsterdam. © ©&K Amsterdam

&K Amsterdam choisit une forme similaire à celle de Nude (47,50€). Cependant la marque néerlandaise se range du côté des fainéants et propose d'y installer un cactus en laine. (17,50€)
 

L'heure des semis

5 images
Le terrarium d'Habitat. © ©Habitat

Les premiers mois de l'année sont ceux des semis. Ceux qui rechignent à la vue de serres en plastique pourront opter pour des terrariums en zinc d'Habitat (40€) qui ne jugeront pas à l'intérieur comme à l'extérieur.
 

Fleurs de la mer

5 images
Sia plante succulentes dans des coquillages. © ©Sia

Sia concilie terre et mer en transformant des coquillages en pot à fleur (19,90€).
 

 

RTBF TENDANCE avec AFP