Prix Pritzker, Philharmonie et stade hors de prix, le monde de l'architecture en 2015

La Philharmonie de Paris, par Jean Nouvel
La Philharmonie de Paris, par Jean Nouvel - © © Nich Marketing - Own work. Licensed under CC BY-SA 4.0 via Commons

La fin de l'année approche ! L'occasion de faire le point sur les grandes pointures du design et de l'architecture qui ont fait parler d'eux durant 2015.

Jean Nouvel

Haut membre du star-système de l'architecture internationale, Jean Nouvel a démarré l'année 2015 en fanfare, avec l'inauguration de la Philharmonie, nouvel épicentre de la musique dans la capitale française. L'inauguration de ce véritable mastodonte, qui a coûté plusieurs centaines de millions d'euros, a fait doublement la une des médias, car boudée par son architecte. En effet, le vainqueur du Prix Pritzker avait saisi le Tribunal de grande instance pour obtenir des travaux, afin de corriger 26 points qui ne concordaient pas avec le plan initial.

L'un des plus fameux architectes français a aussi vu le permis de construire des tours "Duo", dans le XIIIe arrondissement à Paris, délivré. Ces deux bâtiments asymétriques (180 mètres de haut et 39 étages pour l'une, 122 mètres et 27 étages pour la seconde) seront recouverts d'un aspect miroir.

À plusieurs milliers de kilomètres, le Français a aussi pu voir le dôme monumental du Louvre d'Abu Dhabi enfin terminé. Cette antenne du musée aux Émirats s'étendra sur 64.000m² avec 6.000m² pour les collections permanentes et 2.000m² pour les temporaires.

 

Le Corbusier

Décédé le 27 août 1965, l'un des plus grands architectes du siècle passé, a été mis à l'honneur lors d'une exposition monographique au Centre Pompidou. Une rétrospective, réalisée à l'occasion du 50e anniversaire de sa mort, qui est devenu l'exposition d'architecture la plus visitée dans le musée d'art contemporain français avec 267.489 visiteurs en trois mois. Elle s'était ouverte quelques semaines après la publication d'ouvrages accusant Le Corbusier de "fascisme militant".

Les maisons d'édition se sont aussi fendues des plusieurs rééditions, à commencer par Cassina qui a revisité le collection de fauteuils LC avec des finitions plus respectueuses de l'environnement, ou encore Tolix qui a édité des pièces peintes avec un nuancier pensé par l'architecte.

 

Zaha Hadid

L'architecte irako-britannique Zaha Hadid a fait sensation en devenant la première femme à remporter la médaille d'or royale pour l'architecture, décernée par le Royal Institute of British Architects, cette année. Classée au 69e rang des femmes les plus puissantes du monde par le magazine Forbes en 2008, elle est aussi la première femme a remporter le prix Pritzker en 2004, véritable prix Nobel de la discipline.

Mais 2015 aura été synonyme de déception pour Hadid. En effet, son projet de stade pour les Jeux olympiques de Tokyo de 2020 a été abandonné. La faute à un budget qui en aurait fait le stade le plus coûteux du monde, avec 1,87 milliard d'euros.

 

Frei Otto

L'architecte allemand est mort deux semaines avant de recevoir le prix Pritzker. Il était connu pour avoir réalisé le toit du Parc olympique de Munich pour les Jeux de 1972, mais aussi le pavillon du Japon à l'Expo 2000 d'Hanovre en Allemagne. Celui qui appréciait les structures légères s'entourait aussi bien d'ingénieurs, de philosophes que de biologistes, ou des historiens et des artistes.