Le studio de Zaha Hadid va concevoir un centre d'affaires à Prague

Le studio de Zaha Hadid va concevoir un centre d'affaires à Prague
Le studio de Zaha Hadid va concevoir un centre d'affaires à Prague - © Zaha Hadid Architects

Zaha Hadid Architects a développé avec des partenaires locaux et la ville de Prague (République tchèque) un projet afin de régénérer des friches industrielles, non loin de la gare de Masaryk.

 

Ce quartier d'affaires intègre les transports en commun de la ville, comprenant les trains de banlieue, mais aussi les bus. La gare de Masaryk deviendra aussi le terminus de la nouvelle liaison ferroviaire allant jusqu'à l'aéroport international de Vaclav Havel.

Le studio souligne que le design du projet "répond dans sa conception à l'urbanisme de la vieille ville, surnommée la ville aux cent clochers. Il établit un dialogue avec celle-ci et inscrit en son cœur une nouvelle place au niveau de la gare. Et ce grâce à une composition dont les lignes horizontales et parallèles aux voies de chemin de fer passent progressivement à des lignes verticales sur la façade occidentale tournée vers la vieille ville".

Le projet de 90.000 m² consacrés aux bureaux, commerces et espaces publics est aussi composé d'une série de bâtiments dont l'échelle varie. Ces futures constructions présentent des lignes courbes, caractéristiques du style de Zaha Hadid, disparue à la fin du mois de mars.

La construction du centre d'affaires prendra fin en 2022.

Première femme à recevoir le Prix Pritzker d'architecture, l'une des plus importantes récompenses de la profession, Zaha Hadid est née en 1950 à Bagdad (Irak), puis s'est formée à Beyrouth puis à Londres. En 1979, elle crée sa propre agence après avoir travaillé en collaboration avec l'architecte Rem Koolhaas. Théoricienne et professeur, elle a notamment enseigné à l'Association d'architecture de Londres et à l'École supérieure de design de l'université d'Harvard.

Parmi ses œuvres phare, on retiendra la réalisation de la piscine olympique de Londres, le Centre d'art contemporain Rosenthal de Cincinnati, le musée Guggenheim de Taïwan, l'opéra de Cardiff.

En 2015, Zaha Hadid est la première femme à recevoir la Royal Gold Medal du Royal Institute of British Architects (RIBA).