5 questions sur le chauffage par le sol et par les murs

Le chauffage par le sol et les murs, une technologie à combiner pour écnomiser.
Le chauffage par le sol et les murs, une technologie à combiner pour écnomiser. - © Viega

Même si le chauffage par le sol et par les murs a fait ses preuves depuis longtemps, les installateurs doivent chaque jour tordre le cou à de fausses rumeurs. Il s’agit pourtant d’un système orienté vers l’avenir, puisqu’il est économique, peu encombrant et offre une chaleur très confortable. On a posé 5 questions à des spécialistes du chauffage Viega, et voici leurs réponses.

1. Y a-t-il des inconvénients tels " les pieds qui gonflent " ?
C'était parfois le cas au début, en particulier avec le chauffage par le sol électrique, mais aussi avec les premiers chauffages par le sol hydrauliques. Aujourd'hui, la technologie fait en sorte que le chauffage par le sol offre une température de contact maximum de 29 °C avec du carrelage et 27°C avec du parquet. Le chauffage par le sol est en outre plus sain parce qu'il ne provoque pas de déplacement de poussière comme c'est le cas avec la chaleur de circulation produite par des radiateurs. C'est un avantage appréciable pour les gens qui souffrent d'allergies.
 

2. Est-ce que j'aurai assez chaud avec un chauffage par le sol ?
Le chauffage par le sol étant une solution à basse température, les gens pensent souvent qu'il ne fera pas assez chaud dans la pièce. Le chauffage par le sol fonctionne avec de la chaleur rayonnante (= chaleur de confort), qui chauffe agréablement toute la surface de la pièce à "hauteur d'homme". Un radiateur a besoin de températures plus élevées parce qu'il doit chauffer toute la pièce avec une surface de chauffage considérablement moindre en faisant circuler l'air (chaleur de convection).
 

3. Comment régler la différence de température d'une pièce à l'autre ?
L'installation de différents circuits permet de chauffer individuellement différentes pièces. Mais le principal avantage est que vous ne devez pratiquement faire aucun réglage. En raison de la lenteur du chauffage (inertie), il est déconseillé d'éteindre entièrement l'installation.
 

4. Est-il préférable de conserver les radiateurs à l'étage comme chauffage d'appoint ?
Auparavant, la maison était chauffée à la température maximum de la chaudière et il était indiqué de couper le chauffage dans les pièces qui n'étaient pas utilisées. Avec un chauffage par le sol, le mieux est de laisser tout le circuit fonctionner. Dans la salle de bain ou à côté du canapé, certaines personnes préfèrent avoir plus de chauffage. Le chauffage par les murs aux endroits inutilisés (murs de douche ou de baignoire) est idéal dans ce cas, car il évite de devoir placer un radiateur qui vous fait perdre de la place.


5. Puis-je placer le chauffage par le sol sous les armoires de la cuisine ?
Il est inutile de poser du chauffage par le sol aux endroits où il y aura toujours des armoires. Nous vous conseillons toutefois d'en installer sous un îlot de cuisine, afin de parer à toute éventualité en cas de réaménagement ultérieur de la cuisine (par exemple si vous décidez de changer les armoires d'endroit). En outre, le risque que les aliments présents dans les armoires soient affectés par la chaleur est minime, puisque le chauffage par le sol fonctionne à basse température et que la surface sous les armoires est très faible. Il est uniquement recommandé de poser un panneau d’isolation sous le réfrigérateur.