Confinement : dans quel lieu emblématique auriez-vous aimé être confinés ?

"Isolation Escapes" par Anna Gibb
"Isolation Escapes" par Anna Gibb - © Courtesy of Anna Gibb

L’architecte et illustratrice britannique Anna Gibb a donné naissance à un paysage imaginaire, "Isolation Escapes", compilant tous les monuments de l’architecture, balayant ainsi l’histoire de la discipline de 438 avant J-C à 2017.

"Comme beaucoup de gens, je pense à de nouvelles façons de travailler en ces temps étranges. Le dessin aide à organiser mes pensées et, en particulier dans les moments difficiles, je trouve que l’envie de dessiner est forte", raconte Anna Gibb, architecte et illustratrice britannique basée à Londres.

Un paysage imaginaire composé de merveilles

C’est pourquoi la jeune créative a demandé à ses followers, ses amis et aux membres de sa famille de choisir un édifice dans lequel ils souhaiteraient être confinés.

"La seule règle était de choisir un bâtiment ouvert au public", explique-t-elle. "Il y a donc des musées, des galeries, des châteaux, même un phare. Il y a beaucoup de joyaux architecturaux là-dedans mais c’était très amusant de découvrir quelques bâtiments qui m’étaient complètement inconnus, comme Jantar Mantar à Jaipur, le plus grand cadran solaire du monde."

Les yeux attentifs reconnaîtront Notre-Dame de Paris ou encore le musée Dalí à Figueras en Espagne.

Une réalisation étonnante disponible via le site urbanmakers.co.uk, dont les bénéfices reviendront à l’organisation caritative Macmillan Cancer Support, qui vient en aide aux personnes touchées par le cancer au Royaume-Uni.

Au total, ce sont 52 lieux issus de 14 pays que l’architecte a associés les uns aux autres pendant quatre semaines, cinq jours après le début du confinement britannique, "pendant les siestes de mon enfant de deux ans" raconte-t-elle.