Salon de New York : les SUV de taille moyenne de Mercedes reçoivent le traitement de choc AMG

Salon de New York : les SUV de taille moyenne de Mercedes reçoivent le traitement de choc AMG
Salon de New York : les SUV de taille moyenne de Mercedes reçoivent le traitement de choc AMG - © Daimler AG

Mercedes semble avoir offert un cadeau à AMG pour son 50e anniversaire : le constructeur a laissé carte blanche à son préparateur sur toute sa gamme actuelle. Au salon de New York sera ainsi lancé le plus petit SUV de l'histoire de la marque à l'étoile à être propulsé par le monstrueux V8 4 litres biturbo d'AMG.

Le Mercedes-AMG GLC 63 est déclinée en deux versions, 476 ou 510 ch (version S), et deux types de carrosserie, berline ou coupé. Tous les GLC 63 disposent cependant d'une transmission intégrale intelligente à distribution de couple et d'une boîte automatique sport à neuf rapports. En outre, ce SUV haut de gamme de taille moyenne est le tout premier à être équipé de huit cylindres : même le Porsche Macan, le concurrent le plus direct du GLC, ne dispose que de six cylindres.

"Il s'agit d'un véhicule très spécial. Il n'est pas facile de concevoir un SUV à la fois très sportif et dynamique tout en offrant dans le même temps une extrême stabilité de conduite. Nous avons dû mettre tout notre cœur et toute notre âme dans ce projet, en plus de nos nombreuses années d'expertise en matière de SUV", explique Tobias Moers, PDG de Mercedes-AMG. "Il en résulte un SUV très agile qui peut être conduit avec une grande précision et qui, si le besoin s'en fait sentir, est également à l'aise sur la piste d'un circuit de vitesse."

À l'inverse d'un Range Rover Sport, qui est un tout-terrain à part entière auquel on a apporté une bonne dose de performances en ligne droite, il est difficile d'imaginer les conducteurs de GLC 63 se lancer sur des pistes de canyon ou descendre une prairie sur une pente de 20%.

De fait, Mercedes n'a pas fourni de chiffres au sujet de la garde au sol, de l'angle d'approche ou de la profondeur maximale de gué, mais le constructeur aime insister sur les accélérations du véhicule. Toutes les versions du GLC 63 peuvent passer de 0 à 100 km/h en 4 secondes, et la version S descend même à 3,8 secondes ; quant à la vitesse maximale, elle est dans tous les cas de 250 km/h.

Mercedes a vendu plus de 4 millions de SUV depuis le lancement du Classe G en 1979.

"[Les SUV] représentent désormais environ un tiers de nos ventes internationales", explique Britta Seeger, directrice international du marketing et des ventes chez Mercedes-Benz. "Nos SUV démontrent que Mercedes-Benz est totalement à l'aise en dehors des sentiers battus. Ce sens de l'aventure est l'une des raisons pour lesquelles nos clients valorisent autant notre marque."

Ceci est particulièrement vrai aux États-Unis, où au cours de l'année écoulée Mercedes s'est réaffirmée comme la marque premium la plus populaire, à une époque où la demande de SUV, de crossovers et de voitures au style brut de décoffrage n'a jamais été aussi forte.