Philippe Starck signe la première chaise créée avec l'intelligence artificielle

"A.I" de Philippe Starck et Kartell
3 images
"A.I" de Philippe Starck et Kartell - © Courtesy of Kartell/Philippe Starck

Après avoir exploré l'univers du plastique, Kartell plonge dans une nouvelle direction, celle de l'intelligence artificielle, avec un compagnon de longue date, le designer français Philippe Starck.

Le créateur du célébrissime fauteuil "Ghost" a sélectionné une série de données, un algorithme, pour concevoir un siège qui répond à des critères de résistance et de solidité, tout en correspondant à des canons esthétiques.

Vers l'infini et au-delà...

Pour ce faire, Starck et Kartell ont collaboré avec Autodesk, une entreprise américaine, leader dans la production de logiciels 3D. Une collaboration qui a donné naissance à la collection "A.I".

"Kartell, Autodesk et moi avons posé une question à une intelligence artificielle: Artificial Intelligence, saurais-tu comment faire reposer notre corps en utilisant le moins de matériaux possible? Artificial Intelligence, sans culture, sans souvenirs, sans influence, a répondu uniquement avec l'intelligence, son intelligence artificielle", raconte Philippe Starck.

"A.I. est le premier siège qui n'a pas été façonné par notre cerveau, nos habitudes et notre raisonnement habituel. Un nouveau monde s'ouvre désormais à nous. Un monde illimité".

En plus de cette petite prouesse, Kartell utilise pour la première fois un matériau 100% recyclé conçu avec des déchets industriels propres. Présenté lors de la dernière édition du Salon du meuble de Milan en 2019, "A.I" est désormais disponible en cinq coloris (noir, orange, vert, blanc et gris) dans les boutiques Kartell partout dans le monde. Plus de renseignements sur le site de Kartell: www.kartell.com