La Maison des pandas à Copenhague se dévoile

La Maison des pandas à Copenhague se dévoile
3 images
La Maison des pandas à Copenhague se dévoile - © Image by BIG - Courtesy of Bjarke Ingels Group

Le cabinet d'architecture Bjarke Ingels Group (BIG), en collaboration avec Schønherr Landscape Architects et le cabinet de conseil MOE, a imaginé une nouvelle "Maison des pandas", inspirée par le yin et le yang, pour le zoo de Copenhague. La structure est conçue pour rappeler l'habitat naturel de ces mammifères de plus en plus rares.

Bjarke Ingels Group (BIG) est un cabinet d'architectes et de designers disposant de bureaux à Copenhague, New York et Londres.

En collaboration avec Schønherr Landscape Architects et le cabinet de conseil MOE, BIG a dévoilé son projet d'habitation animale unique pour le zoo de Copenhague, dans le quartier de Frederiksberg, l'un des plus vieux jardins zoologiques d'Europe.

La structure de la Maison des pandas, équilibrée entre intérieur et extérieur, est de forme circulaire et vient se nicher entre des bâtiments existants, à l'intersection de plusieurs passerelles. La Maison est conçue pour que les humains soient les visiteurs chez les pandas, et non l'inverse. L'habitat, parsemé de plantes indigènes nordiques et de bambous denses, fournit un large espace aux animaux pour évoluer.

En outre, il propose des conditions idéales pour la reproduction, qui est une vraie nécessité étant donné que l'espèce est en danger d'extinction, en grande partie à cause de la décimation de son habitat naturel. "Les lignes courbes ondulent et créent une séparation nécessaire entre elle et lui", explique Bjarke Ingels, fondateur associé de BIG, dans un communiqué. "Située au cœur du parc, la structure entière est accessible à 360 degrés, et fait du couple de pandas le nouveau centre de rotation du zoo de Copenhague", poursuit-il.

Le rez-de-jardin de la Maison des pandas abrite un restaurant situé entre les éléphants et les pandas, afin que les visiteurs puissent manger en observant les deux espèces, comme dans un safari.

La Maison des pandas doit ouvrir en 2018, de façon à se synchroniser avec l'arrivée des deux pandas géants en provenance de Ghengdu, en Chine. Ce geste amical du gouvernement chinois fait suite à la visite de la reine du Danemark en Chine en 2014. Le chantier de la Maison des pandas doit commencer dans le courant de l'année, dès que le budget de 150 millions de couronnes danoises, soit environ 20 millions d'euros, aura été confirmé.

Le zoo de Copenhague ne manque pas d'idées novatrices en ce qui concerne les "maisons d'animaux" : il a récemment ouvert une zone réservée aux kangourous de Tasmanie, conçue par la firme White Arkitekter, et permettant aux visiteurs de se rapprocher de ces créatures à poche.